La Croix-Roussienne https://lacroixroussienne.com Le site d'informations des pentes et du plateau Wed, 13 Nov 2019 08:57:15 +0000 fr-FR hourly 1 Un nouveau lieu pour apprendre à jardi­ner https://lacroixroussienne.com/2019/11/13/un-nouveau-lieu-pour-apprendre-a-jardiner/ https://lacroixroussienne.com/2019/11/13/un-nouveau-lieu-pour-apprendre-a-jardiner/#respond Wed, 13 Nov 2019 08:55:13 +0000 https://lacroixroussienne.com/?p=6116 Inau­gu­ré la semaine dernière, le jardin parta­gé de l’im­passe Gord (Lyon 4e) est l’abou­tis­se­ment d’un long projet pensé par l’as­so­cia­tion Les Jardins éphé­mères. C’est avec l’aide de la Ville de Lyon que les quelque soixante adhé­rents de l’as­so­cia­tion sont parve­nus à créer cet espace collec­tif de jardi­nage et de compos­tage. Lais­sant derrière lui un lieu […]

L’article Un nouveau lieu pour apprendre à jardi­ner est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>

Inau­gu­ré la semaine dernière, le jardin parta­gé de l’im­passe Gord (Lyon 4e) est l’abou­tis­se­ment d’un long projet pensé par l’as­so­cia­tion Les Jardins éphé­mères. C’est avec l’aide de la Ville de Lyon que les quelque soixante adhé­rents de l’as­so­cia­tion sont parve­nus à créer cet espace collec­tif de jardi­nage et de compos­tage. Lais­sant derrière lui un lieu quasi­ment aban­don­né – un ancien terrain de boules lyon­naises – c’est dans une logique de petits moyens et de dura­bi­li­té que s’est mis en place ce projet, favo­ri­sant la créa­tion de lien social. Concombres, tomates, auber­gines, fleurs, plantes aroma­tiques… Toute une varié­té de produits a déjà été culti­vée.

Sterenn Olivier

Perma­nences jardi­nage : mercredi de 15 h à 16 h, samedi de 10 h à 11 h 30, coti­sa­tion 2 € l’an­née. Perma­nences compos­tage : mercredi après-midi et samedi matin, coti­sa­tion de 10 € l’an­née.

L’article Un nouveau lieu pour apprendre à jardi­ner est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>
https://lacroixroussienne.com/2019/11/13/un-nouveau-lieu-pour-apprendre-a-jardiner/feed/ 0
Calen­drier 2020 : vos séries télé en séri­gra­phie https://lacroixroussienne.com/2019/11/12/calendrier-2020-vos-series-tele-en-serigraphie/ https://lacroixroussienne.com/2019/11/12/calendrier-2020-vos-series-tele-en-serigraphie/#respond Tue, 12 Nov 2019 17:10:29 +0000 https://lacroixroussienne.com/?p=6112 C’est un rituel parti­cu­liè­re­ment réjouis­sant. Chaque fin d’an­née, les artistes de l’as­so­cia­tion Raclettes Party lèvent le voile sur leurs séri­gra­phies rassem­blées dans un calen­drier en série limi­tée. Après « Les expres­­sions corpo­­relles » en 2019, ils ont choisi de s’at­taquer au thème des séries télé­vi­sées. Et c’est plutôt réussi. Dallas, Alerte à Malibu, Game of Thrones, Stran­ger […]

L’article Calen­drier 2020 : vos séries télé en séri­gra­phie est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>
C’est un rituel parti­cu­liè­re­ment réjouis­sant. Chaque fin d’an­née, les artistes de l’as­so­cia­tion Raclettes Party lèvent le voile sur leurs séri­gra­phies rassem­blées dans un calen­drier en série limi­tée.

Après « Les expres­­sions corpo­­relles » en 2019, ils ont choisi de s’at­taquer au thème des séries télé­vi­sées. Et c’est plutôt réussi. Dallas, Alerte à Malibu, Game of Thrones, Stran­ger Things… : autant de clas­siques qui illus­trent les douze mois de la prochaine année.

Chacune des créa­tions peuvent ainsi deve­nir une illus­tra­tion à enca­drer. Le lance­ment offi­ciel du cru 2020 aura lieu jeudi 21 novembre au Lavoir public à partir de 19h (4 impasse Fles­selles, Lyon 1er). Les béné­fices des ventes (25 euros par calen­drier) permettent de finan­cer la jour­née Sur les pavés la séri­gra­phie qui se tient chaque prin­temps sur les Pentes.

L’article Calen­drier 2020 : vos séries télé en séri­gra­phie est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>
https://lacroixroussienne.com/2019/11/12/calendrier-2020-vos-series-tele-en-serigraphie/feed/ 0
Le rendez-vous de la semaine : “La biodi­ver­sité dans le quar­tier” https://lacroixroussienne.com/2019/11/11/le-rendez-vous-de-la-semaine-la-biodiversite-dans-le-quartier/ https://lacroixroussienne.com/2019/11/11/le-rendez-vous-de-la-semaine-la-biodiversite-dans-le-quartier/#respond Mon, 11 Nov 2019 13:00:21 +0000 https://lacroixroussienne.com/?p=6106 Cette semaine deux asso­cia­tions de la colline —  La Croix-Rousse n’est pas à vendre et Des espèces Parmi’Lyon — s’as­so­cient pour orches­trer un apéro-débat sur la biodi­ver­sité dans le quar­tier. L’oc­ca­sion de faire le point sur l’état de la faune et de la flore à la Croix-Rousse et de cibler les actions à mettre en […]

L’article Le rendez-vous de la semaine : “La biodi­ver­sité dans le quar­tier” est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>
Cette semaine deux asso­cia­tions de la colline —  La Croix-Rousse n’est pas à vendre et Des espèces Parmi’Lyon — s’as­so­cient pour orches­trer un apéro-débat sur la biodi­ver­sité dans le quar­tier.

L’oc­ca­sion de faire le point sur l’état de la faune et de la flore à la Croix-Rousse et de cibler les actions à mettre en place loca­le­ment pour les préser­ver.

Rendez-vous jeudi 14 novembre à 18h30 à la Maison des asso­cia­tions Robert-Luc, 28 rue Denfert-Roche­reau (Lyon 4e).

L’article Le rendez-vous de la semaine : “La biodi­ver­sité dans le quar­tier” est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>
https://lacroixroussienne.com/2019/11/11/le-rendez-vous-de-la-semaine-la-biodiversite-dans-le-quartier/feed/ 0
« Faire la cuisine, c’est un acte d’amour » https://lacroixroussienne.com/2019/11/10/faire-la-cuisine-cest-un-acte-damour/ https://lacroixroussienne.com/2019/11/10/faire-la-cuisine-cest-un-acte-damour/#respond Sun, 10 Nov 2019 10:58:15 +0000 https://lacroixroussienne.com/?p=6098 Le chef Toque Blanche Patrice Chenet célèbre ses dix ans aux four­neaux de L’As­siette du Vin (rue Duviard) avec une soirée d’an­ni­ver­saire et deux ateliers culi­naires « foie gras » pour parta­ger ses secrets maison. On a cher­ché de partout. Dans la presse, sur Inter­net et même auprès des confrères spé­cia­li­sés en popo­te… Résul­tat : il est parti­cu­liè­re­ment […]

L’article « Faire la cuisine, c’est un acte d’amour » est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>

Le chef Toque Blanche Patrice Chenet célèbre ses dix ans aux four­neaux de L’As­siette du Vin (rue Duviard) avec une soirée d’an­ni­ver­saire et deux ateliers culi­naires « foie gras » pour parta­ger ses secrets maison.

On a cher­ché de partout. Dans la presse, sur Inter­net et même auprès des confrères spé­cia­li­sés en popo­te… Résul­tat : il est parti­cu­liè­re­ment diffi­cile de déni­cher des élé­ments détaillés sur Patrice Chenet. Dans son restau­rant « caché derrière la mairie du 4e », le chef semble culti­ver une forme de mystère.

« Cela me va bien », avoue-t-il avec son phra­sé calme et posé. Le maître des lieux nous reçoit juste avant le service de midi, dans sa salle qui vient d’être repen­sée pour marquer ses dix ans à la tête de L’As­siette du Vin, une insti­tu­tion du Plateau. Une décen­nie de liens noués avec les habi­tants de la colline qui sont nombreux à pous­ser la porte par habi­tude. « Ce que j’aime dans ce quar­tier c’est que l’on s’en­tend tous bien malgré nos diffé­rences. Je trouve cela extra­or­di­naire ».

Palma­rès verti­gi­neux.

Si le cuisi­nier reste pudique, c’est avant tout pour ne pas être sans cesse compa­ré à ses expé­riences pré­cé­dentes, une succes­sion de grands noms pour lesquels il a œuvré : Guy Savoy à Paris et aux États-Unis, Pierre Gagnaire à Saint-Étienne, La Minau­dière à Lyon, etc. Un palma­rès verti­gi­neux qui pour­rait donner le tour­nis, jeter la poudre aux yeux mais qu’il pré­fère esqui­ver avec simpli­ci­té et humi­li­té pour se concen­trer sur sa cuisine tradi­tion­nelle. À la Croix-Rousse, le chef est parvenu à impo­ser sa touche avec ses assiettes du terroir, colo­rées d’une pointe d’ori­gi­na­li­té — on retient notam­ment son tartare de thon et de poulpe, parfu­mé avec une râpure de gingembre et de combawa.

« Pour moi, faire de la cuisine, c’est un geste impor­tant, un acte d’amour », souligne Patrice Chenet qui pioche ses légumes sur les étals du marché de la Croix-Rousse. « Ce que j’aime avant tout, c’est rece­voir quelqu’un, lui faire plai­sir, parta­ger mon savoir-faire. »

Pour célé­brer sa décen­nie sur le Plateau, il orchestre jeudi 14 novembre une soirée d’an­ni­ver­saire avec cock­tail dîna­toire et anima­tion musi­cale (gratuit sur inscrip­tion). Et les festi­vi­tés se pour­sui­vront avec deux ateliers culi­naires (1er et 8 décembre à 10 h, 45 €) pour apprendre à faire son propre foie gras, l’une des spé­cia­li­tés du chef. À coup sûr, il livrera quelques-uns de ses secrets.

Romain Desgrand

Bio Express

55 ans.

Sté­pha­nois de nais­sance, Patrice Chenet aime passé du temps en Haute-Loire où il possède

une maison de famille. Amateur d’art, il expose les sculp­tures et les pein­tures de son père dans son restau­rant. Il apprend à jouer de la guitare.

L’article « Faire la cuisine, c’est un acte d’amour » est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>
https://lacroixroussienne.com/2019/11/10/faire-la-cuisine-cest-un-acte-damour/feed/ 0
Anne Pellet lance sa campagne pour gagner la mairie du 4e https://lacroixroussienne.com/2019/11/09/anne-pellet-lance-sa-campagne-pour-gagner-la-mairie-du-4e/ https://lacroixroussienne.com/2019/11/09/anne-pellet-lance-sa-campagne-pour-gagner-la-mairie-du-4e/#respond Sat, 09 Nov 2019 06:32:50 +0000 https://lacroixroussienne.com/?p=6092 C’est, à ce jour, la seule candi­date offi­ciel­le­ment décla­rée pour les élec­tions muni­ci­pales dans le 4e arron­dis­se­ment. Tête de liste d’É­tienne Blanc (Les Répu­bli­cains) à la Croix-Rousse, Anne Pellet commence sa campagne en prenant un peu d’avance face à ses futurs adver­saires. Ex-Modem, celle qui est déjà conseillère régio­nale dans la majo­ri­té de Laurent Wauquiez […]

L’article Anne Pellet lance sa campagne pour gagner la mairie du 4e est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>

C’est, à ce jour, la seule candi­date offi­ciel­le­ment décla­rée pour les élec­tions muni­ci­pales dans le 4e arron­dis­se­ment. Tête de liste d’É­tienne Blanc (Les Répu­bli­cains) à la Croix-Rousse, Anne Pellet commence sa campagne en prenant un peu d’avance face à ses futurs adver­saires. Ex-Modem, celle qui est déjà conseillère régio­nale dans la majo­ri­té de Laurent Wauquiez n’ar­bore aujourd’­hui aucune étiquette. « Je reste profon­dé­ment centriste. Je ne cherche pas de chapelle poli­tique », explique celle qui est atta­chée aux « valeurs huma­nistes, sociales-libé­rales et euro­péennes. »

Mais pourquoi la Croix-Rousse ? « Je connais le quar­tier par cœur », assure la candi­date qui y a vécu 20 ans avant de quit­ter la colline à cause du coût du loge­ment. « Beau­coup de gens me disent qu’ils ne peuvent plus rester ici. Je ne veux pas être la maire d’un arron­dis­se­ment à 7 000 euros le m2 », pré­cise-t-elle, consciente toute­fois que la problé­ma­tique se règle à une toute autre échelle.

Vidéo surveillance et remonte vélo.

En plus de ne pas vivre sur place, Anne Pellet doit contrer un réel défi­cit de noto­rié­té. Elle parcourt ainsi le Plateau à la rencontre des habi­tants et des acteurs du quar­tier. «  Je pensais que les gens me parle­raient immé­dia­te­ment d’en­vi­ron­ne­ment. Mais ce qui vient en premier ce sont les inci­vi­li­tés, la sécu­ri­té, les problèmes de station­ne­ment et ensuite la quali­té de vie et des écoles. En termes d’in­ci­vi­li­té, il y a une vraie exas­pé­ra­tion qui génère du stress. Éton­nam­ment, l’ar­ron­dis­se­ment n’a pas de vidéo surveillance. Cela manque cruel­le­ment. Il y a des auto­mo­bi­listes qui stationnent dans des coins tranquilles et qui font du trafic de drogue », lâche Anne Pellet qui n’hé­site pas à tacler David Kimel­feld, l’ac­tuel maire du 4e et pré­sident de la Métro­pole, évoquant par exemple une « mauvaise gestion » du squat Maurice-Scève.

Autres idées : initier une réflexion sur la durée de la Vogue des Marrons, relan­cer le débat sur l’ins­tal­la­tion d’un « remonte vélo » et végé­ta­li­ser la place des Tapis, « un four horri­ble­ment miné­ral ». La tête de liste envi­sage aussi de valo­ri­ser le Gros Caillou (socle, rappel histo­rique). Un projet symbo­lique qu’il faudrait mener en concer­ta­tion avec la mairie du 1er, l’em­blème étant situé… dans l’ar­ron­dis­se­ment voisin.

Romain Desgrand

 

Bio express

56 ans. Anne Pellet a mili­té à l’UDF puis au MoDem. Élue conseillère régio­nale de la Métro­pole de Lyon en 2015, elle a été suspen­due du MoDem après avoir rejoint Étienne Blanc. Mère de quatre enfants, elle cogère une entre­prise avec son mari dans le domaine de l’in­no­va­tion et de la recherche.

L’article Anne Pellet lance sa campagne pour gagner la mairie du 4e est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>
https://lacroixroussienne.com/2019/11/09/anne-pellet-lance-sa-campagne-pour-gagner-la-mairie-du-4e/feed/ 0
La P’tite Boîte à Musique ouvre un espace cultu­rel sur le Plateau https://lacroixroussienne.com/2019/11/08/la-ptite-boite-a-musique-ouvre-un-espace-culturel-sur-le-plateau/ https://lacroixroussienne.com/2019/11/08/la-ptite-boite-a-musique-ouvre-un-espace-culturel-sur-le-plateau/#respond Fri, 08 Nov 2019 06:21:08 +0000 https://lacroixroussienne.com/?p=6089 Plus qu’un simple agran­dis­se­ment, c’est avant tout une nouvelle histoire qui commence pour l’école de musique croix-rous­sienne. Créée en 1995 sur la colline, La P’tite Boite à Musique basée au 6 rue de Vauzelles (Lyon 1er), vient d’in­ves­tir un second espace sur le Plateau (rue de Cuire). Baptisé Le Local, le lieu permet­tra non seule­ment […]

L’article La P’tite Boîte à Musique ouvre un espace cultu­rel sur le Plateau est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>
Plus qu’un simple agran­dis­se­ment, c’est avant tout une nouvelle histoire qui commence pour l’école de musique croix-rous­sienne. Créée en 1995 sur la colline, La P’tite Boite à Musique basée au 6 rue de Vauzelles (Lyon 1er), vient d’in­ves­tir un second espace sur le Plateau (rue de Cuire). Baptisé Le Local, le lieu permet­tra non seule­ment de répondre au manque de place de la struc­ture mais aussi de lancer de nouvelles acti­vi­tés.

« C’est un énorme chan­ge­ment et un grand pari », assure Betty Aurange co-direc­trice aux côtés de Mars Luquet et Audrey Spagnardi. L’as­so­cia­tion qui accueille aujourd’­hui plus de 350 élèves propose déjà toute une pano­plie de cours (piano, batte­rie, chant, guitare, flûte, etc.)

« Aujourd’­hui, nous voulons nous ouvrir aux publics qui ne viennent pas forcé­ment prendre des cours hebdo­ma­daires mais qui peuvent avoir besoin de nos services sous forme de stages, pour apprendre, par exemple, à accor­der un piano ou à enre­gis­trer une chan­son ».

Bar asso­cia­tif et expo. Autres nouveau­tés : un atelier de restau­ra­tion de piano vient d’être créer avec un tech­ni­cien à demeure et un studio d’en­re­gis­tre­ment sera prochai­ne­ment aménagé pour permettre aux élèves d’ap­pré­hen­der l’in­gé­nie­rie du son. « L’idée est aussi d’ou­vrir le studio à des personnes qui souhaitent enre­gis­trer un titre dans un local asso­cia­tif accom­pa­gné par un tech­ni­cien », complète Betty Aurange.

Mais ce n’est pas tout. Le Local va aussi deve­nir un lieu de vie ouvert sur le quar­tier avec expo­si­tions, concerts et bar asso­cia­tif acces­sible du lundi au vendredi pendant les horaires de cours (adhé­sion annuelle deux euros).

« Des postes de cowor­king seront instal­lés en libre accès pour les personnes qui viennent au bar et il y aura aussi des vinyles en écoute libre. » L’as­so­cia­tion devrait aussi être visible dans le quar­tier avec son « street piano » qui « se prome­nera » dans les rues croix-rous­siennes. En atten­dant, une soirée inau­gu­rale est prévue le 21 novembre à 19h.

Romain Desgrand

Le Local, 14 rue de Cuire (Lyon 4e). lapti­te­boi­tea­mu­sique.fr

En photo : Betty Aurange profes­seur (piano et chant) et co-direc­trice et Henri Pinet, profes­seur de batte­rie et ingé­nieur du son.

L’article La P’tite Boîte à Musique ouvre un espace cultu­rel sur le Plateau est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>
https://lacroixroussienne.com/2019/11/08/la-ptite-boite-a-musique-ouvre-un-espace-culturel-sur-le-plateau/feed/ 0
Le nouvel élan du Festi­val Novembre des Canuts https://lacroixroussienne.com/2019/11/07/le-nouvel-elan-du-festival-novembre-des-canuts/ https://lacroixroussienne.com/2019/11/07/le-nouvel-elan-du-festival-novembre-des-canuts/#respond Thu, 07 Nov 2019 06:09:47 +0000 https://lacroixroussienne.com/?p=6086 Peut-on tisser un lien entre les révoltes des Canuts et le combat des Gilets jaunes ? Avec sa nouvelle iden­tité  « Des consciences d’hier aux socié­tés d’aujourd’­hui », le Festi­val Novembre des Canuts devrait, quoiqu’il en soit, soule­ver la ques­tion. La 12e édition de cet événe­ment dédié à l’his­toire et l’hé­ri­tage socio-cultu­rel des Canuts se tien­dra du 15 […]

L’article Le nouvel élan du Festi­val Novembre des Canuts est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>
Peut-on tisser un lien entre les révoltes des Canuts et le combat des Gilets jaunes ? Avec sa nouvelle iden­tité  « Des consciences d’hier aux socié­tés d’aujourd’­hui », le Festi­val Novembre des Canuts devrait, quoiqu’il en soit, soule­ver la ques­tion. La 12e édition de cet événe­ment dédié à l’his­toire et l’hé­ri­tage socio-cultu­rel des Canuts se tien­dra du 15 au 30 novembre dans toute la ville avec, bien entendu, de grands temps forts à la Croix-Rousse : débats, « bambanes », rencontres d’ar­tistes, etc.

Parmi les nouveau­tés de ce cru axé sur le thème « REVoltes, REVo­lu­tions, la part du REVe ? », l’ar­tiste croix-rous­sien Alex Chia­pello réali­sera avec les enfants du quar­tier « Le Graff des Canuts » au centre social Pernon, samedi 16 novembre de 10h à midi. La librai­rie La BD accueillera, quant à elle, une rencontre-débat Comment racon­ter l’his­toire en Bande Dessi­née ? mardi 19 novembre à 19h30. Et pour les esprits aven­tu­reux, un jeu de pistes, « Sur la piste des Canuts… ne perdez pas le fil ! » permet­tra de parcou­rir l’his­toire du quar­tier et de la ville samedi 30 novembre à 10h (départ Maison des asso­cia­tions Robert-Luc). À ne pas manquer : la clôture du festi­val avec un mâchon, toujours à la Maison des asso­cia­tions croix-rous­sienne, samedi 30 novembre à 19h.

Face­book : Festi­val Novembre des canuts

L’article Le nouvel élan du Festi­val Novembre des Canuts est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>
https://lacroixroussienne.com/2019/11/07/le-nouvel-elan-du-festival-novembre-des-canuts/feed/ 0
Marché de Noël : le retour de la Station X-Rousse 254 https://lacroixroussienne.com/2019/11/07/marche-de-noel-le-retour-de-la-station-x-rousse-254/ https://lacroixroussienne.com/2019/11/07/marche-de-noel-le-retour-de-la-station-x-rousse-254/#respond Thu, 07 Nov 2019 06:03:52 +0000 https://lacroixroussienne.com/?p=6082 À l’ap­proche des fêtes de fin d’an­née, l’as­so­cia­tion de commerçants Lyon Côté Croix-Rousse s’ac­tive pour orches­trer l’un de ses temps forts annuels : le marché de Noël. Après avoir fait son grand retour l’an­née dernière, l’évé­ne­ment pour­suit son évolu­tion du 4 au 23 décembre. Vingt chalets vont ainsi inves­tir la place de la Croix-Rousse, soit le […]

L’article Marché de Noël : le retour de la Station X-Rousse 254 est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>
À l’ap­proche des fêtes de fin d’an­née, l’as­so­cia­tion de commerçants Lyon Côté Croix-Rousse s’ac­tive pour orches­trer l’un de ses temps forts annuels : le marché de Noël. Après avoir fait son grand retour l’an­née dernière, l’évé­ne­ment pour­suit son évolu­tion du 4 au 23 décembre. Vingt chalets vont ainsi inves­tir la place de la Croix-Rousse, soit le double de l’édi­tion précé­dente, toujours autour de la théma­tique de la station de ski. La pati­noire sera quant à elle rempla­cée par une piste de luge synthé­tique tandis qu’une yourte accueillera des anima­tions de divers asso­cia­tions du quar­tier.

À noter que les illu­mi­na­tions débu­te­ront le 26 novembre. Cette année, Lyon Côté Croix-Rousse s’est asso­ciée avec l’as­so­cia­tion Croix-Rousse le Village pour le finan­ce­ment de l’opé­ra­tion. Objec­tif : aller plus loin dans la déco­ra­tion du quar­tier.

L’article Marché de Noël : le retour de la Station X-Rousse 254 est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>
https://lacroixroussienne.com/2019/11/07/marche-de-noel-le-retour-de-la-station-x-rousse-254/feed/ 0
Le Joan­nès, nouveau restau­rant ouvert 7 jours sur 7 https://lacroixroussienne.com/2019/11/06/le-joannes-nouveau-restaurant-ouvert-7-jours-sur-7/ https://lacroixroussienne.com/2019/11/06/le-joannes-nouveau-restaurant-ouvert-7-jours-sur-7/#respond Wed, 06 Nov 2019 10:56:36 +0000 https://lacroixroussienne.com/?p=6095 D’ici quelques jours, la place Joan­nès-Ambre (Lyon 4e) va accueillir un tout nouveau restau­rant aux portes de l’hô­pi­tal de la Croix-Rousse. Et c’est la famille Aube, bien connue des Croix-Rous­siens, qui sera à la tête du Joan­nès, en rempla­ce­ment du Bistrot du Théâtre. Le père, Domi­nique, s’est déjà fait un nom dans le quar­tier pour […]

L’article Le Joan­nès, nouveau restau­rant ouvert 7 jours sur 7 est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>
D’ici quelques jours, la place Joan­nès-Ambre (Lyon 4e) va accueillir un tout nouveau restau­rant aux portes de l’hô­pi­tal de la Croix-Rousse. Et c’est la famille Aube, bien connue des Croix-Rous­siens, qui sera à la tête du Joan­nès, en rempla­ce­ment du Bistrot du Théâtre. Le père, Domi­nique, s’est déjà fait un nom dans le quar­tier pour avoir tenu pendant plus de dix ans L’As­siette du Vin, rue Duviard. Ce retour aux sources après avoir offi­cié au Carré des Saveurs sur la place des Céles­tins, s’ef­fec­tue avec son épouse Patri­cia qui sera en salle accom­pa­gnée de leur fille Aman­dine. Co-gérante, la jeune femme de 23 ans a grandi entre les four­neaux et a déjà travaillé à la Bras­se­rie des écoles. C’est elle qui devrait reprendre la maison quand le chef pren­dra sa retraite.

 

Ouver­ture de 7h à 19h.

Située offi­ciel­le­ment sur le terri­toire calui­rard (2 rue de Margnolles), l’éta­blis­se­ment refait à neuf sera ouvert tous les jours de la semaine et assu­rera un service en continu de 7h à 19h.  Au menu : une « cuisine tradi­tion­nelle du marché, simple et rapide », décrit Patri­cia Aube. qui promet aussi « quelques mets plus élabo­rés ». Chaque jour, Le Joan­nès concoc­tera  trois entrées, plats et desserts diffé­rents. Les tarifs vari­ront en fonc­tion des recettes mais vous pouvez comp­ter entre 10 à 15 euros pour le plat du jour.  Avec un total d’en­vi­ron 90 couverts, le restau­rant jouit, en plus de sa grande salle, d’une véranda. L’objec­tif de l’équipe ? Séduire le person­nel et les patients de l’hô­pi­tal, sans oublier les habi­tants du quar­tier. « On est arrivé en 1997 à la Croix-Rousse. Beau­coup de personnes nous connaissent et nous attendent avec impa­tience », conclut Patri­cia Aube.

R.D.

04 78 39 96 42 Face­book : Le Joan­nès

 

En photo : La famille Aube est à la tête de ce nouvel établis­se­ment croix-rous­sien. 

L’article Le Joan­nès, nouveau restau­rant ouvert 7 jours sur 7 est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>
https://lacroixroussienne.com/2019/11/06/le-joannes-nouveau-restaurant-ouvert-7-jours-sur-7/feed/ 0
En bref : Petite place en travaux https://lacroixroussienne.com/2019/11/06/en-bref-petite-place-en-travaux/ https://lacroixroussienne.com/2019/11/06/en-bref-petite-place-en-travaux/#respond Wed, 06 Nov 2019 09:34:38 +0000 https://lacroixroussienne.com/?p=6079 La première phase des travaux de réamé­na­ge­ment de la petite Place de la Croix-Rousse commence le 12 novembre. Au programme : dépla­ce­ment des toilettes publiques, créa­tion d’un plateau surélevé pour sécu­ri­ser le passage des piétons, plan­ta­tion de trois arbres, instal­la­tion d’as­sises etc. Des pertur­ba­tions de circu­la­tion sont à prévoir dans le secteur mais les commerces restent […]

L’article En bref : Petite place en travaux est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>
La première phase des travaux de réamé­na­ge­ment de la petite Place de la Croix-Rousse commence le 12 novembre. Au programme : dépla­ce­ment des toilettes publiques, créa­tion d’un plateau surélevé pour sécu­ri­ser le passage des piétons, plan­ta­tion de trois arbres, instal­la­tion d’as­sises etc. Des pertur­ba­tions de circu­la­tion sont à prévoir dans le secteur mais les commerces restent acces­sibles et le marché main­tenu. Ce petit lifting fait suite à la concer­ta­tion lancée l’été dernier. La fin du chan­tier est prévue pour mars 2020.

L’article En bref : Petite place en travaux est apparu en premier sur La Croix-Roussienne.

]]>
https://lacroixroussienne.com/2019/11/06/en-bref-petite-place-en-travaux/feed/ 0