Mon quartier au quotidien


Rue du Bon Pasteur : la Ville de Lyon annonce la préser­va­tion de la parcelle en friche

C’était l’un des sujets épineux sur les Pentes de la Croix-Rousse (Lyon 1er), au cours de ces dernières années. Que faire du 33 rue du Bon Pasteur ? Le dossier avait même donné lieu à un bras de fer poli­tique (lire ici) entre l’Hô­tel de Ville et l’ex-maire du 1er arron­dis­se­ment, Natha­lie Perrin-Gilbert, aujourd’­hui adjointe à la culture au sein de la nouvelle majo­rité.

Le projet immo­bi­lier tombe à l’eau

En effet, en décembre 2018 le conseil muni­ci­pal de Lyon avait voté en faveur de la cession de ce terrain délaissé au profit de la société Neoxia Group. Au programme : un projet immo­­bi­­lier avec des appar­te­ments dont la moitié en loge­­ment social et en loyers enca­­drés ainsi qu’un jardin… Une opéra­tion jugée à contre-courant de la propo­si­tion de campagne de la liste de Gérard Collomb en 2014 qui prévoyait pour cet espace libre un jardin écoci­toyen.

Pour multi­plier ses chances de faire échouer le projet et dissua­der le promo­teur de commen­cer les travaux, NPG avait engagé diffé­rentes mesures dont un recours auprès du tribu­nal admi­nis­tra­tif. 

Bien­tôt un appel à projet

Retour­ne­ment de situa­tion ce lundi : la nouvelle muni­ci­pa­lité écolo­gistes conduite par Gregory Doucet vient d’an­non­cer par voie de commu­niqué de presse « la préser­va­tion de la parcelle végé­ta­li­sée ».  «  Le projet envi­sagé compre­nait notam­ment la construc­tion d’un nouvel ensemble immo­bi­lier, condui­sant à la dispa­ri­tion de l’un des rares îlots de végé­ta­tion du quar­tier », explique l’Hô­tel de Ville qui précise que le but est de « ne pas accroître le niveau global d’ar­ti­fi­cia­li­sa­tion des sols, en commençant par préser­ver les espaces natu­rels exis­tants. »

Quant à savoir ce que devien­dra cet espace, il faudra encore patien­ter. D’ici la fin d’an­née, la muni­ci­pa­lité devrait lancer un appel pour « co-construire avec les habi­tants un projet pérenne ».

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *