Mon quartier au quotidien


Muni­ci­pales à la Croix-Rousse. Trois propo­si­tions qui diffé­ren­cient les candi­dats

Élec­tions muni­ci­pales, premier tour. Ce dimanche 15 mars, les élec­teurs sont amenés à se pronon­cer pour élire leur futur maire. Neuf listes sont en lice dans le 4e arron­dis­se­ment. Dix dans le 1er. Après plusieurs semaines de campagne agitée, Tribune de Lyon revient sur l’en­semble des candi­dats croix-rous­siens et sur trois propo­si­tions phare qui leur permettent de se démarquer.

Lyon 4e

Danielle Attias (LReM – Un temps d’avance) / Candi­dat à la mairie centrale : Yann Cuche­rat (Lire ici)

– Rassem­bler jeunes entre­pre­neurs et arti­sans dans un espace commun (cowor­king, échanges de pratiques, etc.).

– Expé­ri­men­ter les réver­bères connec­tés qui s’al­lument au gré du passage.

– Rendre le square situé à côté de la mairie du 4e acces­sible aux enfants handi­ca­pés.

 

Gauthier Blin (Posi­ti­vons Lyon) / Candi­dat à la mairie centrale : Denis Broliquier (Lire ici)

– Déve­lop­per le lombri­com­pos­tage aux pieds des immeubles, le tri et le recy­clage.

– Renfor­ce­ment du lien inter­gé­né­ra­tion­nel au travers d’or­ga­ni­sa­tion d’é­vé­ne­ments.

– Déve­lop­per des aires dédiées aux animaux de compa­gnie.

 

Charly Champ­mar­tin (Lutte Ouvrière) / Candi­dat à la mairie centrale : Olivier Minoux (Lire ici)

– Porter et appuyer les combats des travailleurs.

– Réqui­si­tion­ner les loge­ments vides.

– Lutter contre les expul­sions loca­tives.

 

Alexandre Cheva­lier (Lyon en commun) / Candi­date à la mairie centrale : Natha­lie Perrin-Gilbert (Lire ici)

– Geler les programmes de construc­tion et redis­cu­ter des projets avec les habi­tants.

– Créer une Maison des artistes (lieu ressource pour favo­ri­ser la créa­tion).

– Instau­rer des assem­blées géné­rales pour pré­sen­ter régu­liè­re­ment les projets du quar­tier.

 

Aline Guitard (Vivons Vrai­ment Lyon-La Gauche Unie) / Candi­date à la mairie centrale : Sandrine Runel (Lire ici)

– Créer une Maison des services publics.

– Désen­cla­ver le quar­tier de la Belle Alle­mande (rue d’Ypres) en lien avec les TCL.

– Réno­ver et réha­bi­li­ter la Villa Chazière en lien avec le conseil de quar­tier et les asso­cia­tions.

 

Marie de Kervé­ré­guin (RN). La candi­date n’a pas donné suite à nos solli­ci­ta­tions.

 

Sylvie Palo­mino (Respi­ra­tions) / Candi­dat à la mairie centrale : Georges Képé­né­kian (Lire ici)

– Restruc­tu­ra­tion du quar­tier Pernon en concer­ta­tion (recon­fi­gu­ra­tion de l’é­cole Lafon­taine, centre de santé, pié­ton­ni­sa­tion d’une partie de la rue Dangon, etc.).

– Accom­pa­gner les initia­tives des habi­tants en matière de végé­ta­li­sa­tion.

– Embel­lir l’en­trée nord de la Croix-Rousse (nature sur la place Ambre, etc.).

 

Anne Pellet (Bleu Blanc Lyon-Union de la droite et du centre) / Candi­dat à la mairie centrale : Étienne Blanc (Lire ici)

– Réduire la vitesse de certains axes (cours d’Her­bou­ville, quai Gillet).

– Instal­la­tion de camé­ras de surveillance.

– Déve­lop­per la pratique spor­tive (mobi­lier urbain, séance hebdo­ma­daire en exté­rieur).

 

Rémi Zinck (Main­te­nant Lyon – EELV) / Candi­dat à la mairie centrale : Gré­gory Doucet (Lire ici)

– Créer un verger muni­ci­pal parc Chazière pour réin­tro­duire des varié- tés anciennes d’arbres frui­tiers.

– Créer des marchés du soir.

– Mettre en place un conseil citoyen (habi­tants, repré­sen­tants asso­cia­tifs, etc.) pour l’im­pliquer dans les prises de déci­sions.

 

Lyon 1er

Élisa Cheva­lier (Posi­ti­vons Lyon /100 % Citoyens) / Candi­dat à la mairie centrale : Denis Broliquier (Lire ici)

– Requa­li­fier le secteur de l’ex-école des Beaux-Arts (ferme maraî­chère, parking souter­rain, reprise des fouilles dans l’am­phi­théâtre avec ateliers ouverts au public, créa­tion d’une maison cultu­relle dans l’é­glise du Bon-Pasteur).

– Créer une Unité de cadre de vie pour lutter contre les inci­vi­li­tés.

– Végé­ta­li­ser les Pentes (façades, sols) avec phase de test.

 

Bruno Dalmais (Droit de cité)  / Pas de candi­dat à la mairie centrale (Lire ici)

– Mettre en place des réfé­ren­dums d’ar­ron­dis­se­ment pour impliquer les habi­tants dans les prises de déci­sions.

– Déve­lop­per une approche « d’é­co­lo­gie inté­grale » en repen­sant le rapport en l’en­vi­ron­ne­ment (jardin à l’angle rue Bon Pasteur et montée Allouche, Maison des services publics, plus de rupture dans les parcours vélos et pié­tons).

– Créer un pôle d’ex­cel­lence numé­rique dans un lieu histo­rique de l’ar­ron­dis­se­ment.

 

Myriam Fogel-Jedidi (Bleu Blanc Lyon – Union de la droite et du centre) / Candi­dat à la mairie centrale : Étienne Blanc (Lire ici)

– Créer un chemi­ne­ment végé­ta­li­sé pour valo­ri­ser le bas des Pentes, de la place Rambaud (marché aux fleurs) au jardin des Plantes, en passant par les rues Sainte-Cathe­rine et Roma­rin.

– Démé­na­ger l’é­cole Michel-Servet au sein de la Condi­tion des soies dès la rentrée prochaine pour proté­ger les éco­liers de la pollu­tion.

– Renfor­cer la pré­sence de la police muni­ci­pale dans les rues.

 

André Gachet (Vivons Vrai­ment Lyon – La Gauche Unie) / Candi­date à la mairie centrale : Sandrine Runel (Lire ici)

– Créer un Conseil de la nuit (habi­tants, élus, profes­sion­nel de la nuit et de la santé, etc.), pour lutter contre les diffé­rentes nuisances nocturnes.

– Accom­pa­gner les habi­tants dans la lutte contre les loge­ments « passoires ther­miques » pour se mettre en confor­mi­té avec la loi (réu­nions, forma­tions, ambas­sa­deurs d’in­for­ma­tions).

– Créer en mairie du 1er un service commun de proxi­mi­té pour infor­mer les habi­tants sur leurs droits (culture, loisirs, trans­ports, etc.).

 

Sylvain Godi­not (Main­te­nant Lyon – EELV) / Candi­dat à la mairie centrale : Gré­gory Doucet (Lire ici)

– Plan­ter 1 000 arbres dans l’ar­ron­dis­se­ment en gagnant de la place sur la chaus­sée et les places de station­ne­ment.

– Pié­ton­ni­ser les Pentes (mélange de zones pié­tonnes et de zones de rencontres).

– Dési­gner un « maire de nuit » parmi les élus pour lutter contre les nuisances sonores.

 

Malika Haddad-Grosjean (Lyon en commun) Candi­date à la mairie centrale : Natha­lie Perrin-Gilbert (Lire ici)

– Étendre le dispo­si­tif Marianne (lutte contre les discri­mi­na­tions) en portant une atten­tion parti­cu­lière aux violences faites aux femmes.

– Instau­rer une « règle verte » pour s’as­su­rer que les déci­sions de l’ar­ron­dis­se­ment soient éco­lo­gique­ment respon­sables.

– Créer, en lien avec la mairie centrale, un « hôtel social » pour accueillir sans- abris, migrants et personnes pré­caires.

 

Chan­tal Helly (Lutte Ouvrière) /  Candi­dat à la mairie centrale : Olivier Minoux (Lire ici)

– Mettre en place une démo­cra­tie ouvrière à l’é­chelle de l’ar­ron­disse- ment en asso­ciant travailleurs, syn- dicats et asso­cia­tions aux déci­sions.

– Encou­ra­ger et aider les travailleurs dans leurs luttes.

– Réqui­si­tion­ner les loge­ments vides et lutter contre les expul­sions loca­tives.

 

Cathe­rine Heran­ney (Respi­ra­tions) Candi­dat à la mairie centrale : Georges Képé­né­kian (Lire ici)

– Réa­mé­na­ger le jardin Croix-Paquet pour amé­lio­rer son cadre et sa sécu­ri­té.

– Créer deux crèches à voca­tion d’in­ser­tion profes­sion­nelle pour favo­ri­ser l’em­ploi des parents.

– Réor­ga­ni­ser le plan de circu­la­tion des Pentes, notam­ment en passant la montée Saint-Sébas­tien à sens unique.

 

Mark Lavoye (La Répu­blique en Marche) / Candi­dat à la mairie centrale : Yann Cuche­rat (Lire ici)

– Créer un festi­val de théâtre avec les acteurs cultu­rels du terri­toire.

– Lancer un site d’e-commerce pour le commerce local.

– Faire du 1er un arron­dis­se­ment zéro déchet (zone de compos­tage, cendrier pour recy­cler les mégots, etc.)

 

Jean Perrot (Rassem­ble­ment natio­nal) / Candi­date à la mairie centrale : Agnès Marion (Lire ici)

– Créer un musée des canuts dans l’é­glise Saint-Bernard.

– Ouvrir les Arêtes de pois­son au public.

– Démo­lir l’ex-école des Beaux-Arts pour repen­ser un projet archi­tec­tu­ral en cohé­rence avec l’en­vi­ron­ne­ment et en pré­ser­vant la pers­pec­tive sur l’é­glise du Bon-Pasteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *