Mon quartier au quotidien


Ce qui va chan­ger sur la petite place de la Croix-Rousse

« C’est un moment presque histo­rique ». Sur la petite place de la Croix-Rousse la semaine dernière, Jean Truc, adjoint à la mairie du 4e, plai­sante à peine en consta­tant l’avan­cée du chan­tier. La raison de sa bonne humeur ? Les toilettes publiques initia­le­ment situées en pleine pers­pec­tive sur la pointe sud de la place viennent fina­le­ment d’être relo­gées sur le côté.

« Elles étaient au même empla­ce­ment depuis plus d’un siècle. Il existe des cartes postales du début du XXe siècle où l’on voit des vespa­siennes à l’an­cienne déjà en place », souligne l’élu. Symbo­lique, ce démé­na­ge­ment inter­vient un mois après le début des travaux de réa­mé­na­ge­ment de la petite place qui devraient courir jusqu’à fin février, avec une pause pendant les vacances de Noël. Objec­tif de ce chan­tier chapeau­té par la Métro­pole de Lyon en lien avec la mairie du 4e : amor­cer un premier lifting de cet espace central où régnait une forme de confu­sion entre les diffé­rents usages (parking, pié­tons, marché, etc.).

Le chemi­ne­ment des passants doit ainsi être sécu­ri­sé grâce à un nouveau trot­toir dans le prolon­ge­ment de la Grande rue de la Croix-Rousse et à de nouveaux passages pié­tons sur un plateau suré­le­vé qui permet­tront de rejoindre plus faci­le­ment la place prin­ci­pale.

Parking du Gros Caillou.

Autre nouveau­té : pour compen­ser les 18 places de station­ne­ment suppri­mées, une signa­lé­tique sera implan­tée afin de renvoyer les auto­mo­bi­listes vers le parking du Gros Caillou en pré­ci­sant le nombre de places dispo­nibles. Côté végé­ta­li­sa­tion, trois nouveaux arbres vont faire leur appa­ri­tion et plusieurs platanes seront entou­rés d’as­sises.

Le réa­mé­na­ge­ment de cette place fait suite à une concer­ta­tion de plusieurs mois et à des tests gran­deur nature réa­li­sés durant l’é­té 2018. Le résul­tat divise avec d’un côté, des commerçants qui redoutent un impact néga­tif de la réduc­tion du station­ne­ment, et de l’autre des habi­tants qui rêvaient d’une place sans voiture. L’op­po­si­tion pointe quant à elle une concer­ta­tion trop longue et trop coû­teuse.

À la fois pré­sident de la Métro­pole et maire du 4e, David Kimel­feld devra donc défendre ses choix dans ce projet emblé­ma­tique qui doit s’ache­ver juste à temps pour les élec­tions muni­ci­pales et métro­po­li­taines de mars 2020. À terme, l’élu et son équipe souhaitent lancer une deuxième phase de réa­mé­na­ge­ment pour aller plus loin dans la trans­for­ma­tion.

R.D.

Petite place de la Croix-Rousse : le marché tempo­rai­re­ment dépla­cé

Pour faci­lité la réa­li­sa­tion des travaux, le marché de la petite place va tempo­rai­re­ment migrer sur la place de la Croix-Rousse du 13 janvier à fin février, avant de reprendre son empla­ce­ment initial à la fin des travaux. Quant au projet de marché du soir, testé pendant l’ex­pé­ri­men­ta­tion, il est toujours à l’é­tude auprès de la Ville de Lyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *