Mon quartier au quotidien


Paume de pain va ouvrir un espace de restau­ra­tion

Créa­teur du four­nil bio Paume de pain, rue Perrod (Lyon 4e), Sylvain Hanriot-Colin, va lancer un espace de restau­ra­tion début 2020 à la Croix-Rousse. Amou­reux de son petit quar­tier, le boulan­ger vient d’in­ves­tir l’an­cien local de l’École de photo­gra­phie situé juste à côté (angle rue d’Isly). Ce nouveau spot — qui n’a pas encore de nom — accueillera à la fois l’es­pace de vente du four­nil toujours sur les mêmes horaires (16h-20h en semaine) et une forme de « cantine » ouverte le midi.

Au menu ? Des plats « heal­thy » concoc­tés sur place dans une cuisine ouverte par la cheffe Sophie connue sous le pseudo well­ness­by­so­phie sur les réseaux sociaux. Cuisine végé­tale et bowls devraient donc être à la carte. Mais pas que. « Je veux m’adres­ser à tout le monde. On pourra tout aussi propo­ser un saucis­son accom­pa­gné d’un côtes-du-rhône ! », ajoute le gérant qui précise qu’il sera possible de déjeu­ner pour moins de 15 euros.

 

Vendredi, c’est Italie.

Un bar devrait égale­ment servir vins et bières locales comme celles de chez Tom & Co, bras­se­rie basée dans les Pentes. « L’une des théma­tiques de ce lieu est le local, le circuit-court et le bio quand c’est possible », souligne Sylvain Hanriot-Colin qui a déjà ouvert avec Frédé­­ric Buttin, Graines ou campagne (boulan­ge­rie et corner italien) cette année dans le 6e (lire ici).

Petit plus : la maison sera ouverte un soir par semaine, le vendredi, avec cette fois-ci Fabio Benci­velli aux four­neaux. Le chef est connu dans le quar­tier pour avoir tenu l’an­cien restau­rant Aux produits d’Ita­lie, rue Duviard.

En atten­dant l’inau­gu­ra­tion prévue en janvier, ce bel espace typique (envi­ron 100 m2) aux pierres appa­rentes et au plafond à la française est tota­le­ment repensé pour être mis en valeur. Une fois lancé, Sylvain Hanriot-Colin envi­sage de propo­ser des brunchs le samedi.

R.D.

 

En photo : Sylvain Hanriot-Colin a ouvert la boulan­ge­rie bio Paume de Pain en mars 2016 à la Croix-Rousse. Son espace de restau­ra­tion ouvrira début 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *