Mon quartier au quotidien


La terrasse du nouveau Chan­te­clair jugée « inadap­tée » au quar­tier

 

La semaine dernière, c’était le grand saut pour le nouveau Chan­­te­­clair (l’or­tho­graphe du nom a changé, NDLR.)  qui a rouvert ses portes après une période de travaux. Mais la célèbre bras­se­rie croix-rous­sienne rache­tée cette année par Fabien Chalard et Julien Géliot (lire ici), les fonda­­teurs des Gastro­­no­­mistes (Léon de Lyon, Pléthore & Baltha­­zar, Le Fer à Cheval, etc.), a surtout fait parler d’elle à ses dépens.

En cause : l’ins­tal­la­tion d’une sorte de pergo­lat métal­lique en terrasse. Fixée au sol, la struc­ture assez impo­sante aurait été mise en place sans auto­ri­sa­tion régle­men­taire. Il n’en fallait pas plus pour le comité d’in­té­rêt local La Croix-Rousse n’est pas à vendre pour tirer la sonnette d’alarme. « Au-delà du fait que c’est moche, on ne peut pas s’ap­pro­prier une partie de l’es­pace public comme cela. C’est inad­mis­sible », s’in­surge Richard Haudu­roy, le président de La Croix-Rousse n’est pas à vendre. L’as­so­cia­tion estime que le auvent est tout simple­ment “inadapté” à l’es­prit du quar­tier et espère qu’il sera vite démonté.

 

Fausse note.

Ahurie, la mairie du 4e a même adressé un PV aux deux gérants. «  Il est impen­sable de ne pas avoir demandé une auto­ri­sa­tion pour une instal­la­tion si lourde, souffle un proche du maire. Nous sommes dans un quar­tier très attrac­tif, avec de nombreux usages (commerçants, vogue..) et beau­coup de demandes. On essaie de travailler en harmo­nie. Si brusque­ment quelqu’un arrive et installe ce qu’il veut sans deman­der l’au­to­ri­sa­tion, qu’est-ce qui va empê­cher les autres de faire autant ? » 

Mais les deux nouveaux gérants se montent rassu­rant pour tenter d’éteindre tout début de polé­mique et éviter d’en­trer dans le paysage croix-rous­sien sur une fausse note.

« La terrasse n’est encore termi­née à cause de la vogue, nous précise Julien Géliot, qui ajoute que à l’ins­truc­tion du dossier suit son cours. La struc­ture va être entiè­re­ment végé­ta­li­sée et entiè­re­ment entou­rée par des bacs à fleurs en accords avec les archi­tectes des Bâti­ments de France. On ne verra plus les piliers. L’es­thé­tisme va consi­dé­ra­ble­ment chan­ger lorsque tout sera terminé ». Reste à savoir si l’au­to­ri­sa­tion sera offi­ciel­le­ment accor­dée par la Ville.

 

Un commentaire

  1. guyon says:

    le ‘nouveau’ Chanteclair. je ne comprend pas : comment se fait-il qu’un commerçant puisse construire impunément une structure aussi laide et aussi massive en plein milieu de la Croix Rousse ??? végétalisée autour ou pas c’est pas la question… c’est massif, ça prend une place dingue en visuel et l’esthétisme est hyper douteux.. je ne vois que l’esthétisme des portes monnaies pour le chanteclair moi.. donc ok c’est noté, je suis un particulier mais pour mes futurs travaux de façade à venir je ne demanderai pas l’autorisation à la mairie et j’invite tous les croix-roussiens à faire de même vu que on fait comme on veut.. c’est bien ça non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *