Mon quartier au quotidien


Une année char­nière pour les Clochards Célestes

Repris en 2017 par la metteure en scène Louise Vignaud (photo), le Théâtre des Clochards Célestes entre dans une saison déci­sive avec un objec­tif en tête : confir­mer sa belle progres­sion.  Cette insti­tu­tion de la rue des Tables-Clau­diennes (Lyon 1er), axée sur le théâtre d’émer­gence, est, en effet, parve­nue à enre­gis­trer une progres­sion de 2000 spec­ta­teurs, sur une total de 9000. L’été prochain, “Les Clochards” devraient d’ailleurs rentrer dans une phase de travaux avec au programme la réno­va­tion des gradins. 

« On sent que le public suit cette aven­ture et il faut que l’on conti­nue ensemble », a lancé la direc­trice du théâtre à l’oc­ca­sion de la présen­ta­tion de la nouvelle program­ma­tion, la semaine dernière. 

Un cru 2019–2020 — vingt-cinq textes contem­po­rains et huit clas­siques — qui traduit « l’en­vie de radi­ca­lité et de sujets forts » de la direc­trice de la maison. « Cette année, il y a beau­coup de paris, pas mal de créa­tions enga­gées, une vraie volonté de réflé­chir à de nouvelles formes et de penser le monde par le théâtre »

Vous pour­rez par exemple décou­vrir, du 18 au 22 septembre, Love Mani­feste de la compa­gnie Gang­mou­raï, une mise en scène d’une lettre d’amour d’une résis­tante praguoise dont le titre français (Pas dans le cul aujourd’­hui) cache en réalité une prose beau­coup plus profonde. « Ce texte n’est malheu­reu­se­ment pas lu à cause de son titre, alors qu’il s’agit d’une lettre extra­or­di­naire sur la liberté, le cri d’une femme à une envie d’un monde autre et diffé­rent. » D’autres créa­tions sont parti­cu­liè­re­ment atten­due comme Subu­tex, une adap­ta­tion de l’oeuvre de Virgi­nie Despentes mise en scène par Char­lotte Villa­longa, déjà remarquée la saison dernière. 

Moments forts à prévoir : les spec­tacles jeunesses (envi­ron un rendez-vous par mois) et les soirées gratuites du dimanche soir avec notam­ment des scènes ouvertes de slam. 

53 rue des Tables Clau­diennes, Lyon 1er. 04 78 28 34 43. clochard­sce­lestes.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *