Mon quartier au quotidien


Martial, figure de la Croix-Rousse, s’est éteint

Nous avions passé une heure avec lui l’an­née dernière sur le trot­toir de la Petite place de la Croix-Rousse (lire ici), son repaire. Martial qui vivait dans les rues du quar­tier depuis des années est décédé la semaine dernière. Les condi­tions de sa mort  restent encore floues, selon la mairie du 4e qui a elle-même été infor­mée par le Samu Social. Son corps aurait été trans­féré à l’ins­ti­tut médico-légal de Saint-Étienne. 

 

Âme d’ar­tiste

« sur le trot­toir » en 1973 au Havre, Martial avait rejoint la Croix-Rousse pour une histoire d’amour il y a envi­ron 7 ans. « Je me suis beau­­coup atta­­ché au quar­­tier. Je le quitte seule­­ment pour partir en pèle­­ri­­nage en Norman­­die, où se trouve ma famille », nous avait raconté ce person­nage couvert de tatouages, accep­tant de se livrer sans filtre sur sa vie de vaga­bond. 

Au fil des années, Martial avait noué une rela­tion amicale avec les commerçants et les habi­tants du Plateau qui étaient nombreux à s’ar­rê­ter au passage pour échan­ger avec lui. 

Sensible, il expri­mait son âme d’ar­tiste en dessi­nant sur son carnet ou direc­te­ment sur le bitume en repro­dui­sant ses incon­tour­nables marelles colo­­rées pour les enfants du quar­tier. « Je peins le trot­­toir pour que les gens puissent avoir le sourire quand ils vont au boulot ou à l’école », disait-il.   

Martial aurait eu 46 ans le 19 septembre. 

Romain Desgrand

Retrou­­­­vez chaque semaine 4 pages dédiées au Plateau et aux Pentes de la Croix-Rousse dans l’édi­­­­tion La Croix-Rous­­­­sienne de Tribune de Lyon.

           

 

 

26 commentaires

  1. Adrien says:

    je le croisais très souvent, il était très gentil et avait le cœur sur la main :(

    Salut a toi mon pote et garde ton âme d’insoumis à la société. Repose en paix mon frère tu était comme un grand frère pour moi …. :'(

    je propose a mes compatriotes de la Croix Rousse de mettre des messages de condoléances et des fleurs ou des petits objets a son emplacement habituel au burger king de la croix rousse. rendons lui hommage car il le mérite vraiment !

  2. Aurore says:

    J’avais adoré discuter avec ce monsieur autour de ses magnifiques fresques colorées. Sait-on où et quand il sera enterré ? J’aimerais pouvoir lui dire aussi revoir.

  3. Jody Boucard says:

    Pour celleux qui voudraient lui rendre hommage, j’ai créé une page pour qu’on puisse lui organiser une veillée (et pourquoi pas lui fabriquer un memorial) dans le quartier
    https://m.facebook.com/112807440091420

  4. de swetschin says:

    curiosite

  5. Favier Didier says:

    Merci pour vos infos sur la croix rousse

  6. Corinne Cochet says:

    Je suis touché d’apprendre le décès de cet homme peu ordinaire.
    Que Dieu ai son âme!
    Corinne

  7. Julien says:

    Toute l’Equipe de la pharmacie des LIONS est très affectée
    Situé 9 place de la Croix Rousse, nous étions très souvent en contact avec Martial pour des raisons médicales, amicales ou tout simplement conviviales.
    Ses sourires et parfois ses coups de gueules vont nous manquer, lui qui donnait tant de lumière aux petits comme aux grands, par sa sympathie et les couleurs de ses peintures.
    Saluts les ANGES

  8. Romain says:

    C’est avec une très grand tristesse que j’apprends ce jour là disparition de Martial, mercredi en allant bosser j’espérais encore le croiser pour lui lancer un “salut Martial!” et me charger de son sourire en retour. Tu vas beaucoup nous manquer même si nous n’avons pas tous toujours pris le temps de papoter avec toi car tu étais un grand bavard et tes mots méritaient de ne pas être interrompus. Merci à tous pour les initiatives qui seront nombreuses je l’espère ♡

  9. Pauline Hache says:

    Il était mon sourire du matin…
    Savez vous si une veillée aura lieu…?

  10. ALIS says:

    Bonjour,

    pourriez-vous éventuellement diffuser cette information :
    A diffuser largement, organisé par le SAMU SOCIAL : DECES DE MARTIAL NOURY
    PARTAGEONS UN TEMPS ENSEMBLE

    Mercredi 4 Septembre à 18h30 à la maison des associations
    (28 rue Denfert Rochert Rochereau, 69004 Lyon)

    18h30-19h30 : Prises de paroles
    19h30-20h30 : projection du film «Mars, boire pour éteindre, fumer pour rallumer »

    Vous remerciant,
    Association Lyonnaise d’Ingénierie Sociale
    2, petite-rue des feuillants
    69001 LYON

  11. seckinger says:

    Au revoir les marelles et le marchand de sourires. C’était une des figures généreuses du quartier.

  12. Antho69007 says:

    Adieu grand Martial tu vas manquer à tous les commerçants que nous sommes. Tes discussions, tes sourires, et t œuvres vont rester dans nos mémoires. Merci pour tous ces jolis moments que tu nous a fait passer même si c’était parfois juste le temps d’aller ou de revenir du travail… RIP

  13. Satin says:

    Une figure du quartier…je me souviens m être dit en allant au marché dimanche…” Tiens y a longtemps qu on ne le voit plus” j ai regardé un dernier dessin sur le trottoir que j’ ai contourné par respect pour son œuvre urbaine…
    Adieu Monsieur….

  14. une passante says:

    Au revoir à celui qui colorait les trottoirs
    Avec ses craies d’ici
    Et craie de Normandie
    Au revoir à celui qui captaient nos regards

  15. Thierry says:

    Je suis profondément attristé par cette nouvelle… Je m’arrêtais tous les jours, quand il était sur le plateau de la Croix-rousse, pour discuter avec lui. Il va me manquer.

  16. Jason says:

    Franchement cette personne était juste incroyablement gentille avec tout le monde. Martial était pour moi un ami. Il a eu tellement d’emmerde avec flics pour des dessins alors qu’il le faisait pour donner le sourire au gens petits comme aux grands. J’ai passé des journées et des soirées à discuter avec lui et il m’a tellement appris de choses. Rest-In-Peace mon ami et que ton âme repose en paix.

  17. Pallas says:

    Triste nouvelle… je pensais qu’il était dans sa famille comme chaque été…
    Il manque déjà au paysage, aux enfants, et nous adultes…
    Je me souviens du passage de l’an 2017 où nous lui avons posé 1 Burger King et trinqué au champagne!
    Martial était tout simplement généreux, sociable et respirait la joie de vivre …
    Heureux les enfants & moi d’avoir croisé ton chemin, Merciiii 💫✨💫
    Beau voyage @ toi Martial💫✨💫
    Ed, Se, Ce

  18. Pallas says:

    Triste nouvelle… je pensais qu’il était dans sa famille comme chaque été…
    Il manque déjà au paysage, aux enfants, et nous adultes…
    Je me souviens du passage de l’an 2017 où nous lui avons posé 1 Burger King et trinqué au champagne!
    Martial était tout simplement généreux, sociable et respirait la joie de vivre …
    Heureux les enfants & moi d’avoir croisé ton chemin, Merciiii 💫✨💫
    Beau voyage @ toi Martial💫✨💫
    Ed, Se, Ce

  19. Reseult says:

    Triste nouvelle, c’était un homme gentil qui avait toujours un mot pour nous faire sourire.
    Repose en paix

  20. Patricia says:

    Triste nouvelle parce que Martial a été toujours gentil avec moi et mes enfanrs à nôtre passage chez Burger King. J’espère qu’il n’a pas souffert quand il est mort…J’ai toujours demandé à moi-même si quelqu’un s’est jamais intéressé à son historie et voilà cette article! Mes plus sincères condoléances.

  21. Anne-Sophie says:

    Quelle tristesse de trouver des fleurs et des bougies ce matin, à la place de Martial et de son sourire !

  22. Lolotte says:

    Un jour, nous l’avons croisé avec mes enfants… en me disant « vous permettez ? » il a offert des bonbons aux enfants… le don ne dépend pas de la place où l’on se trouve… quel
    Pédagogue il fut ce jour pour mes enfants et pour moi… je suis très émue

  23. beaudeau says:

    l ‘homme au chien noir que vous reposiez en paix ensemble ;

  24. touraille says:

    Mon ami tu est et restera pour toujours dans nos cœurs , tu est un soleil avec un grand cœur , nous ne sommes pas séparés , repose en paix grand merci pour tout ce que tu nous à donnés sur terre ..
    Suite à l’an­nonce du décès de Martial (lire ici), person­nage emblé­ma­tique de la Croix-Rousse, un hommage sera orga­nisé le mercredi 4 septembre à 18h30 à la Maison des asso­cia­tions – Robert Luc (28 rue Denfert-Roche­reau, Lyon 4ème), pour commé­mo­rer la mémoire de cet artiste bohème et rebelle qui vivait depuis plusieurs années sur les trot­toirs du quar­tier.

    Cette céré­mo­nie se tien­dra dans le lieu « où il avait l’ha­bi­tude d’ex­po­ser ses créa­tions artis­tiques le prin­temps venu », précise la mairie du 4e dans un commu­niqué. « Cet hommage orga­nisé par des proches et le Samu social est ouvert au public. Chacun sera libre de venir avec un témoi­gnage. »

    À noter que le film Mars, boire pour éteindre, fumer pour rallu­mer » de Gilles Ducloux, sera projeté au cours de la soirée.

    Par ailleurs, certains Croix-Rous­siens envi­sagent de se recueillir sur la Petite Place de la Croix-Rousse, le 19 septembre à 19h (jour de l’an­ni­ver­saire de Marti

  25. dim says:

    Ici a la croix rousse on est tous effondré.C’était l’ami de tous le monde , il était super avec les enfants.Un mec rare, libre, un sage doublé d’un guerrier, un révolté.Tu nous manque déjà mon pote..

  26. Seb says:

    Pufff, je t’avais fait une promesse ! Si tu meurs, je te tue !!!

    Alors Mars, tu sais ce qu’il t’attend !

    Et a ceux qui croyait le connaitre, puff, Mars n’aurait jamais accepté que l’on verse une larme pour lui, au contraire, il aurait voulu qu’une chose : un bon fou rire arrosé d’une bonne bière !

    Alors si vous voulez vraiment lui rendre hommage, allez a sa place, rigolez, huge a gogo, et quelques cadavre de bières !!

    Et Mars, FU_CK OFF !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *