Mon quartier au quotidien


La librai­rie La BD s’offre un nouveau départ

Fin août, l’em­blé­ma­tique librai­rie La Bande Dessi­née va démé­na­ger dans une nouvelle boutique croix-rous­sienne, pour­sui­vant son expan­sion. 

 

Une petite révo­lu­tion se prépare au 57 Grande rue de la Croix-Rousse. D’ici quelques semaines, la librai­rie La Bande Dessi­née, dont la renom­mée dépasse de loin les fron­tières du quar­tier, s’ap­prête à quit­ter le fief qu’elle occupe depuis près de 15 ans. On vous rassure tout de suite : les deux sympa­thiques gérants Valé­rie et Patrice Boudier et leur équipe n’iront pas très loin. Ils se trou­ve­ront dès la rentrée sur le trot­toir d’en face, à la place de l’an­cienne boutique Carré Blanc. C’est d’ailleurs toujours dans cette même rue que l’aven­ture a commencé en 2002 dans une autre petite boutique de 30 m2 dans laquelle Valé­rie offi­ciait seule. L’idée de départ était simple : unir la passion fami­liale de Monsieur pour la bande dessi­née et le goût pour l’en­tre­pre­na­riat de Madame.

« Ce qui me plaît dans la BD, c’est un univers proli­fique, en constante évolu­tion dans lequel on trouve de tous les genres (scien­ti­fique, diver­tis­se­ment…) », explique Patrice. Rapi­de­ment, la librai­rie démé­nage une première fois, se déve­loppe et reçoit en dédi­cace  des auteurs émer­gents et recon­nus. Et ça marche : La BD trouve son public, contri­bue, à son niveau, à redo­rer l’image du « neuvième art » trop souvent consi­déré comme de la « sous-litté­ra­ture », et co-créé le Lyon BD festi­val.

 

Des figu­rines et des jeux.

La recette de leur succès ? « C’est une évidente : on s’est entouré d’une équipe ultra concer­née et moti­vée », assure humble­ment Valé­rie. Prochaine étape dans l’his­toire de l’en­tre­prise, ce nouveau démé­na­ge­ment n’était pas calculé. « Cet espace s’est libéré juste en face et nous avons beau­coup réflé­chi avant de saisir l’op­por­tu­nité ». Encore plus grand, ce temple de la BD déploiera tout type d’al­bums sur 170 m2 et devrait égale­ment permettre à l’équipe de faire plus de place aux produits déri­vés comme les figu­rines et les « jeux d’apéro ».

Dans une poignée d’an­née, le duo devra fran­chir un ultime cap avec leur départ en retraite : assu­rer leur succes­sion et préser­ver l’uni­vers qu’ils ont cultivé au fil des années. « Notre marque de fabrique, c’est de s’in­té­res­ser aux gens, conclut le couple. On espère qu’a­près notre départ, cette iden­tité pourra perdu­rer ».

 

Bio Express

Ouvert sur le Plateau en novembre 2002 dans une petite boutique, la librai­rie La Bande Dessi­née a déjà démé­nagé une première fois en 2005, dans un espace de 100 m2. Chapeau­tée par Valé­rie et Patrice Boudier, l’équipe est aujourd’­hui compo­sée de sept personnes. Envi­ron 12 000 réfé­rences sont propo­sées par la librai­rie qui se situera en septembre au 50 Grande rue de la Croix-Rousse.

 

Leur spot favori 

Le café de l’Ave­nir, 31 rue Hénon, Lyon 4e, où ils aiment se rendre pour déjeu­ner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *