Mon quartier au quotidien


Un livre de recettes santé créé par des Croix-Rous­siennes

En moins d’un an, elle est parve­nue à rassem­bler tout un panel d’ac­teurs croix-rous­siens autour de son projet. Estel Barrel­lon, gérante de la phar­ma­cie de la Soie (rue de Belfort), travaille depuis octobre dernier sur la créa­tion d’un livre de recettes santé qui pour­rait bien voir le jour avant la fin d’an­née. C’est après avoir obtenu son diplôme de natu­ro­pathe qu’elle a décidé de se lancer dans l’aven­ture. « J’avais envie de commu­niquer au grand public ce que j’avais appris, d’une façon simple et effi­cace », explique celle qui a spon­ta­né­ment mobi­lisé un collec­tif de béné­voles : son adjointe, Magali Robin, Audrey Ligot-Ange, natu­ro­pathe et consul­tante en commu­ni­ca­tion, Stépha­nie Iguna de Food Factory ou encore la graphiste Solène Rodri­guez. 

Sur des problé­ma­tiques courantes (fatigue, trouble du sommeil, rhume et  douleurs), l’ou­vrage propo­sera une semaine de recettes simples à réali­ser, allant jusqu’à four­nir la liste des courses et celle des aliments à pros­crire. Objec­tif : dimi­nuer les symp­tômes en gérant mieux son assiette. Tout un flori­lège de plats et encas seront ainsi à décou­vrir comme la « nice cream », une glace sans lait prépa­rée avec de la banane conge­lée puis mixée avec des cerises fraîches. « La banane est pleine de tryp­to­phane qui donne la séro­to­nine puis la méla­to­nine (hormone du sommeil, NDLR) et la cerise est égale­ment riche en méla­to­nine », souligne la phar­ma­cienne. 

Et pour couron­ner le tout, une dizaine de chefs croix-rous­siens ont accepté d’in­ven­ter une partie des recettes (Le Subs­trat, La Mère Suzette, Orcia, Edgar, Copper Roots, Bistrot des Voraces, Le Canuts et les Gones, Fruta Madre, Comp­toir Sauvage, etc.). « Ils ont joué le jeu avec des règles précises (pas de beurre, pas de crème, cuis­son légè­re…) et se sont montrés très inté­res­sés par le sujet. Il y a de vrais ponts à créer entre gastro­no­mie et santé. » À la rentrée, un événe­ment devrait être orga­nisé pour permettre aux curieux de goûter les recettes.

 

En photo :  Estel Barrel­lon et Audrey Ligot-Ange, chapeautent la créa­tion de l’ou­vrage qui devrait faire plus d’une centaine de pages. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *