Mon quartier au quotidien


Quand les Gônes prennent la parole

Du 24 juin au 5 juillet, la radio asso­cia­tive croix-rous­sienne Les Enfants du Rhône orga­nise l’expo Going Under­ground – 40 ans de musique indé à Lyon. L’oc­ca­sion de partir à la rencontre de l’équipe.

 

« Buzzi­ciennes, buzzi­ciens ! Bonjour et bien­ve­nue dans Buzzique, le Buzz de la musique locale ». Dans les Pentes, au sein du sombre local de Kras­pek Myzik, foison­nant d’af­fiches de concerts et de vinyles, la radio Les Enfants du Rhône s’ins­talle chaque jeudi pour mettre sous les feux des projec­teurs des artistes locaux. À chaque émis­sion, un nouvel invité pour un live ou une inter­view abor­dant la poli­tique ou même l’élec­tro-ména­ger. Ici on parle de tout, tout en restant fine­ment lié à la musique.

En plus de Buzzique, Les Enfants du Rhône diffuse plus d’une dizaine d’émis­sions afin de « promou­voir la culture popu­laire et régio­na­le… de qualité ! » À l’aide d’une ving­taine de béné­voles, stagiaires et services civiques (la struc­ture en recherche actuel­le­ment, NDLR.), la radio héber­gée à la Maison des asso­cia­tions Robert Luc sur le Plateau, a aujourd’­hui trouvé sa place au cœur de la culture lyon­naise et devient douce­ment une réfé­rence dans le milieu. Mais atten­tion, ceux sont « des gens sérieux qui ne se prennent pas au sérieux ! »

 

Créer sa propre émis­sion.

« La radio a un rôle social qui est impor­tant, auquel on tient », explique Jacques Boucaud, président de l’as­so­cia­tion. Il n’y a pas que les artistes locaux qui ont le droit à la parole sur cette radio. Avec les émis­sions spéciales ce média accom­pagne tout type de public à créer sa propre émis­sion, allant des péri­sco­laires à des jeunes mineurs en prison. « Ce n’est pas juste pour avoir des forces vives, c’est égale­ment l’as­pect accom­pa­gne­ment qui est dans notre cahier des charges et je pense qu’on l’ho­nore du mieux qu’on peut », affirme Arnaud Bonpu­blic, coor­di­na­teur et anima­teur de la radio.  

 

Et c’est pour cette raison que la radio orga­nise l’ex­po­si­tion photo Going Under­ground en parte­na­riat avec le jour­nal Le Zèbre (tout aussi Croix-Rous­sien et indé­pen­dant). Du 24 juin au 5 juillet une sélec­tion de photos et de collages retra­ce­ront 40 ans de musiques indé­pen­dantes des groupes de rock qui ont marqué Lyon et sa région. En paral­lèle, l’émis­sion hebdo­ma­daire 40 ans de Gône­ries (podcasts dispo­nibles en ligne, NDLR.) propose de redé­cou­vrir « cette histoire de mésen­tente entre la Ville de Lyon et les musiques actuelles ».

Alys­sia Gaoua

 

Les Enfants du Rhône, 28 rue Denfert-Roche­reau Lyon 4. ledr.fr

 

Bio express

Ayant vu le jour il y a six ans, la radio Les Enfants du Rhône est le fruit d’une rencontre : celle de l’émis­sion d’Ar­naud Bonpu­blic, Buzzique, et d’Em­rick qui, arrivé à Lyon, dési­rait produire une play­list musi­cale afin de promou­voir les artistes locaux.

 

Leur Spot Favori

Le Kras­pek Myzik, salle de spec­tacle et d’ex­po­si­tion promou­vant la scène locale, 20 Montée Saint-Sébas­tien, Lyon 1er.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *