Mon quartier au quotidien


Fiko, le nouveau temple des amou­reux du café

Ils sont de retour sur le Plateau. Et à en croire le bon nombre de Croix-Rous­siens venus décou­vrir les lieux lors de l’inau­gu­ra­tion, la semaine dernière, beau­coup d’ha­bi­tants du quar­tier atten­daient ce moment de pied ferme. Après s’être illus­trés au Makkiato, tout premier coffee shop digne de ce nom sur la colline (aujourd’­hui remplacé par le bar à bière The Wall sur la place de la Croix-Rousse, NDLR.), les deux asso­­ciés Julia Pereira Da Cruz et Romain Daigre­­mont accom­­pa­­gnés de la respon­sable Justine Rambaldi reviennent avec une nouvelle adresse.  Cette fois-ci, c’est rue de de Belfort que la joyeuse équipe s’ins­talle en ouvrant Fiko (kofi, coffee, vous suivez ?).

Après deux mois de travaux intenses dans l’an­cien local de la Petite acadé­mie (désor­­mais située au 12 rue Dumenge), le lieu s’offre un nouveau visage. Ce bel espace de plus de 100 m2 affiche une déco bran­chée et moderne, ponc­tuée d’une touche ethnique et afri­caine, Julia Pereira Da Cruz ayant vécu 13 années au Came­roun. L’ar­rière boutique cache une jolie cour inté­rieure arbo­rée, parfaite pour un café en été.

D’ailleurs, venons-en au fait, car c’est bien là le cœur de ce nouveau spot : servir des cafés de spécia­­lité four­­nis par le torré­­fac­­teur lyon­­nais Mokxa, auprès duquel le trio s’est formé. À la carte, en plus des tradi­tion­nels expresso et cappuc­cino, se trouve aussi des jus plus poin­tus comme le café filtré avec une Chemex (doux et corpu­lent). « On souhai­tait propo­ser cette offre depuis un moment mais cela demande une certaine tech­ni­cité du café, c’est pourquoi nous nous sommes formés à diffé­rentes méthodes », explique Julia Pereira Da Cruz.

Avis aux gour­mands : l’in­gé­nieux Romain Daigre­­mont s’amuse à inven­ter des recettes comme le NuteLatte, une mousse de lait au Nutella, ou le surpre­nant café au citron (lait concen­tré, mousse de lait, café et écorces), sa spécia­lité.

Du côté de l’as­siette, la maison propose notam­ment des brunchs sucré-salé à l’an­glaise (19,50 euros) des « break­fasts » (6,50 euros) et tout une série de plats pour de déjeu­ner (omelette, soupe, salade, croque-monsieur, etc.).

Romain Desgrand

face­book.com/fiko­lyon. 5 rue de Belfort. Du mardi au samedi de 8h à 18h et le dimanche de 8h30 à 17h.

En photo : Les trois Croix-Rous­siens Julia Pereira Da Cruz, Romain Daigre­­mont et Justine Rambaldi ont inau­guré Fiko la semaine dernière, rue de Belfort, Lyon 4e.

 

Retrou­­vez chaque semaine 4 pages dédiées au Plateau et aux Pentes de la Croix-Rousse dans l’édi­­tion La Croix-Rous­­sienne de Tribune de Lyon.

2 commentaires

  1. marie45 says:

    etablissemen,t fermé ce lundi ou on s’est rendu pour rien !

    1. Clémence DELORME says:

      Bonjour Marie,
      Comme indiqué dans notre article, l’établissement Fiko est ouvert “du mardi au samedi de 8h à 18h et le dimanche de 8h30 à 17h”, on espère que vous pourrez y retourner :)
      Passez une belle journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *