Mon quartier au quotidien


Sophie la modeuse ouvre sa première boutique

Blogueuse star Sophie Frego­nara, alias Sophie la modeuse, vient d’ou­vrir sa première boutique rue d’Aus­ter­litz. Rencontre.

 

« J’étais juste­ment en train de réflé­chir à comment j’al­lais m’ha­biller pour la photo ». À peine le pas de la porte fran­chi, Sophie annonce la couleur. Après quelques éclats de rire — à la sono­rité si parti­cu­lière — et une petite hési­ta­tion, la fashio­nista décide de rester telle quelle et enchaîne les poses. On a rare­ment vu quelqu’un d’aussi à l’aise face à l’objec­tif. Il faut dire que cette tren­te­naire solaire et fardée, gère à merveille son image. Et celle des autres. Lorsqu’une voisine curieuse pénètre dans la boutique, elle passe rapi­de­ment en cabine avec des pièces sélec­tion­nées par Sophie dont une robe bleue au style bohème-chic (le thème du maga­sin). « Ça vous plait ? ». Réponse derrière le rideau : « Malheu­reu­se­ment… oui ! ».

Elle est comme ça Sophie : spon­ta­née, vivante, un peu barrée — de son propre aveu — et surtout, elle a l’oeil. « Je crois que c’est inée », suppose celle qui a toujours été influen­cée par une mère très coquette. « Enfant, pour apprendre à écrire, je décou­pais les mots dans Femme actuelle et Madame Figaro. » Forcé­ment, ça laisse des traces.

 

Destin.

Sa réus­site, Sophie la doit au pouvoir des réseaux sociaux. Lorsqu’elle lance en 2009 son propre blog pour parta­ger ses bons plans shop­ping, c’est d’abord « pour le fun ». Mais le succès est instan­tané et tout s’ac­cé­lère : chro­nique mode à la radio, conseil en image à la Part-Dieu, perso­nal shop­ping, ventes éphé­mères Shop In Live en direct sur insta­gram…

Ouvrir une boutique n’était pour­tant pas dans ses projets. « À la base, je cher­chais simple­ment un bureau. Mais quand j’ai vu ce local, un ancien salon de coif­fure, j’ai senti une bonne éner­gie et j’ai décidé de me lancer », explique cette vraie Croix-Rous­sienne qui « croit aux signes ». Après un grand rafraî­chis­se­ment, naît Shop in live The Store, où la jeune maman présente tout une pano­plie de marques sélec­tion­nées par ses soins. Nul doute que ses nombreux follo­wers n’hé­si­te­rons pas à gravir la colline pour décou­vrir son antre rose poudré.

Romain Desgrand

Shop in live The Store, 11 rue d’Aus­ter­litz, Lyon 4e. Dès 5,90 pour les bijoux. Jusqu’à 100 euros pour les vête­ments de la collec­tion été. insta­gram.com/sophie­la­mo­deuse

 

Bio express

37 ans. Née à Décines (dans l’eau et dans le noir) Sophie Frego­nara est une enfant de la Croix-Rousse. Elle a fréquenté l’école des Char­treux et le lycée Saint-Exupéry avant de se lancer dans des études de tech­niques de commer­cia­li­sa­tion puis de marke­ting. Elle fêtera à l’au­tomne les 10 de la créa­tion de son blog Sophie la Modeuse.

Son spot favori

Le concept store beauté, L’Ate­lier des rouges, situé à côté de sa boutique au 11 Rue d’Aus­ter­litz.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *