Mon quartier au quotidien


Comment préser­ver des services publics de proxi­mité ?

La problé­ma­tique est dans l’air du temps à la Croix-Rousse. Depuis la baisse de rideau de la boutique SNCF sur le boule­vard des Canuts en septembre dernier (photo) et la rumeur de ferme­ture d’un bureau de poste, le Comité des usagers des services publics des 1er et 4e arron­dis­se­ments multi­plie les opéra­tions pour tirer la sonnette d’alarme.

Leur reven­di­ca­tion : créer une Maison dédiée aux services publics. Diffi­cile à réali­ser selon la mairie du 4e qui s’ap­prête de son côté à déployer un autre projet dans l’op­tique de « rame­ner sur le terri­toire des services de façon diffé­rente ». Au grand déses­poir du comité, il s’agira plutôt d’une Maison combi­nant des services publics (SNCF, TCL…) et un comp­toir de services marchands liés à l’in­té­rêt géné­ral (concier­ge­rie,etc…). « La struc­ture aura besoin d’un modèle écono­mique solide et pérenne avec des entrées d’argent », explique l’équipe du maire qui se dit « consciente de l’im­pa­tience » autour du projet.

Initia­le­ment annon­cée à la fin de l’hi­ver, la phase de test qui doit se réali­ser dans diffé­rents lieux de l’ar­ron­dis­se­ment est pour l’ins­tant retar­dée afin de conso­li­der les finan­ce­ments basés sur diffé­rents parte­na­riats privés. L’ex­pé­ri­men­ta­tion devrait permettre d’ajus­ter l’or­ga­ni­sa­tion de la « Maison » qui, à terme, pour­rait embau­cher un chef de projet et plusieurs employés.

De son côté le comité des usagers va mener en avril d’autres actions de terrain pour conti­nuer à faire signer la péti­tion qui rassemble déjà envi­ron 1000 signa­tures. En paral­lèle, le conseil terri­to­rial du 1er arron­dis­se­ment a choisi en mars de trans­mettre une ques­tion au maire de Lyon, Gérard Collomb, pour l’in­ter­ro­ger sur sa poli­tique de préser­va­tion des services publics. 

 

Chaque jeudi, retrou­­­vez 4 pages sur la vie de la colline de la Croix-Rousse dans l’édi­­­tion La Croix-rous­­­sienne de Tribune de Lyon. En kiosque dans les Pentes et sur le Plateau. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *