Mon quartier au quotidien


À coups de litté­raire

Âmes sensibles s’abs­te­nir : si, pour vous, abîmer ou jeter un livre relève du sacri­lège, l’évé­ne­ment qui s’ap­prête à se déployer sur le Plateau pour­rait bien vous dérou­ter. Dans le cadre de Tu joues ou tu joues pas, la Biblio­thèque du 4e orga­nise une séance de book­figh­ting samedi 16  mars de 16 h à 18 h.

Le prin­cipe : équi­pés de casque, deux concur­rents s’af­frontent en se lançant des livres de poche « désher­bés ». À chaque touche, un point. Mais les joueurs pour­ront déci­der à tout moment de suspendre l’af­front en ouvrant un bouquin.  « Quand un joueur décide de lire un passage, le combat s’ar­rête  », explique Anne Réty, biblio­thé­caire à la Croix-Rousse. Tout un symbole.

À l’ori­gine de ce jeu déli­rant créé il y a 10 ans, l’ar­tiste Yves Duran­thon s’est inspiré du manga Combats de Yuichi Yokoyama, dans lequel le héros jette des livres sur des samou­raïs pour se défendre. Anne Réty y voit aussi l’oc­ca­sion de porter un nouveau regard sur ces objets encore souvent sacra­li­sés. 


12 rue de Cuire. Gratuit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *