Mon quartier au quotidien


Chez Dédé, la nouvelle cantine de la Grande Côte

L’uni­vers de la gastro­no­mie croix-rous­sienne est en perpé­tuelle ébul­li­tion et il se passe rare­ment un mois sans qu’une nouvelle adresse fleu­risse. Notre dernière trou­vaille en date ? Le trucu­lent duo aux bérets formé par Débo­rah Dray et Steve Joachim vient de reprendre le restau­rant Au Chien Perché situé montée de la Grande Côte. « Nous avions déjà eu un coup de coeur pour ce lieu en nous bala­dant dans le quar­tier l’an­née dernière », explique le couple à la bonne humeur conta­gieuse.  Coup de chance, puisque, quelques mois plus tard, le lieu était dispo­nible. Ainsi vient d’ou­vrir Chez Dédé, un nom choisi en écho au prénom de Madame qui est en cuisine mais surtout en réfé­rence à André, le grand-père de Steve Joachim avec qui il avait pour habi­tude de distil­ler de l’eau de vie dans son petit village de Lorraine.

Cuisine fami­liale. Sur la carte, les plats évoluent en fonc­tion des trou­vailles du couple qui vit sur le Plateau et arpente le marché de la petite place de la Croix-Rousse dès l’aube. « Je suis toujours effa­rée de voir que l’on peut propo­ser des plats à 15 euros prépa­rés avec des produits surge­lés. Nous voulions propo­ser une cuisine simple mais bonne… même si ce n’est pas toujours très présen­table », plai­sante Débo­rah qui travaillait aupa­ra­vant dans la produc­tion audio­vi­suelle. Comp­tez entre 10 et 12 euros pour un plat (boeuf carotte, endives au jambon à la truffe, etc) et 25 euros pour le brunch du week-end (oeufs brouillés, pancakes, char­cu­te­rie, pommes de terre rôties, etc.). En soirée, le lieu se trans­forme aussi en bar à vin avec des quilles sélec­tion­nées amou­reu­se­ment par les deux tren­te­naires amateurs de bonne choses.

 

Chez Dédé, 108 montée de la Grande Côte. Du mercredi au dimanche.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *