Mon quartier au quotidien


Chez Dédé, la nouvelle cantine de la Grande Côte

L’uni­vers de la gastro­no­mie croix-rous­sienne est en perpé­tuelle ébul­li­tion et il se passe rare­ment un mois sans qu’une nouvelle adresse fleu­risse. Notre dernière trou­vaille en date ? Le trucu­lent duo aux bérets formé par Débo­rah Dray et Steve Joachim vient de reprendre le restau­rant Au Chien Perché situé montée de la Grande Côte. « Nous avions déjà eu un coup de coeur pour ce lieu en nous bala­dant dans le quar­tier l’an­née dernière », explique le couple à la bonne humeur conta­gieuse.  Coup de chance, puisque, quelques mois plus tard, le lieu était dispo­nible. Ainsi vient d’ou­vrir Chez Dédé, un nom choisi en écho au prénom de Madame qui est en cuisine mais surtout en réfé­rence à André, le grand-père de Steve Joachim avec qui il avait pour habi­tude de distil­ler de l’eau de vie dans son petit village de Lorraine.

Cuisine fami­liale. Sur la carte, les plats évoluent en fonc­tion des trou­vailles du couple qui vit sur le Plateau et arpente le marché de la petite place de la Croix-Rousse dès l’aube. « Je suis toujours effa­rée de voir que l’on peut propo­ser des plats à 15 euros prépa­rés avec des produits surge­lés. Nous voulions propo­ser une cuisine simple mais bonne… même si ce n’est pas toujours très présen­table », plai­sante Débo­rah qui travaillait aupa­ra­vant dans la produc­tion audio­vi­suelle. Comp­tez entre 10 et 12 euros pour un plat (boeuf carotte, endives au jambon à la truffe, etc) et 25 euros pour le brunch du week-end (oeufs brouillés, pancakes, char­cu­te­rie, pommes de terre rôties, etc.). En soirée, le lieu se trans­forme aussi en bar à vin avec des quilles sélec­tion­nées amou­reu­se­ment par les deux tren­te­naires amateurs de bonne choses.

 

Chez Dédé, 108 montée de la Grande Côte. Du mercredi au dimanche.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *