Mon quartier au quotidien


Maison des services publics: le projet suit son cours mais pose ques­tion

Opéra­tion coup de poing la semaine dernière pour les membres du Comité des usagers des services publics de la Croix-Rousse. Sur la devan­ture de l’an­cienne boutique SNCF qui vient tout juste de fermer malgré les protes­ta­tions, le collec­tif a affi­ché une bande­role : « Ici, future maison des services publics. » Objec­tif : inter­pel­ler la mairie du 4e. « Notre perpec­tive est de préser­ver dans le quar­tier des services comme les TCL, la SNCF ou encore la sécu­rité sociale avec des agents qui assurent des perma­nences », explique Lucien Ange­­letti, membre du comité. « Or, le projet de Maison des services publics de la mairie du 4e est devenu un projet de Maison des services au public puis, aujourd’­hui, un kiosque ».

Selon David Kimel­feld, maire du 4e, l’idée de « kiosque » n’a jamais été arrê­tée. « Nous travaillons avec les diffé­rents parte­naires  (La Poste, Sytral, Véolia, SNCF, etc.) pour défi­nir le projet, trou­ver un lieu et équi­li­brer le modèle écono­mique », précise-t-il ajou­tant que diffé­rents services comme les TCL, la SNCF  ou la caisse primaire d’as­su­rance mala­die devraient être repré­sen­tés. Le finan­ce­ment pour­rait quant à lui se faire sous forme de mécé­nat d’en­tre­prises. En atten­tant, le comité vient de créer une péti­tion « pour une vraie Maison des services publics » en espé­rant que leur voix pèse à l’ap­proche des élec­tions muni­ci­pales. Une rencontre entre les deux parties devrait avoir lieu en janvier. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *