Mon quartier au quotidien


Une expé­ri­men­ta­tion pour valo­ri­ser les déchets alimen­taires

Rendre les déchets alimen­taires utiles : c’est l’objec­tif de l’as­so­cia­tion Lyon Bio Ressources qui s’ap­prête à déployer une expé­ri­men­ta­tion d’en­ver­gure à la Croix-Rousse. L’an­née prochaine, plus d’un ving­taine d’ac­teurs du terri­toire vont s’im­pliquer dans un nouveau système de gestion colla­bo­ra­tive des déchets (Jutard, Bras­se­rie des écoles, hôpi­tal de la Croix-Rous­se…). Au lieu d’être jetés dans les poubelles puis inci­né­rés, éplu­chures et restes seront récu­pé­rés puis trans­for­més, soit par métha­ni­sa­tion pour créer du biogaz, soit par compos­tage.

Le semaine dernière, des opéra­tions ont déjà été lancée en lien avec trois établis­se­ments scolaires à l’oc­ca­sion de la Semaine euro­péenne de réduc­tion des déchets (collège Marot, groupes scolaires Comman­dant Arnaud et Joseph Cornier). Les chiffres sont verti­gi­neux. Au collège Marot, pas moins de 8 tonnes de déchet par an pour­ront ainsi être récu­pé­rés grace au tri effec­tué au restau­rant scolaire.

face­book.com/lyon­bio­res­sources

 

Un commentaire

  1. MENES says:

    Bonjour, c’est une excellente idée. Cela pourrait-il également être mis en place en lien avec le marché de la Croix Rousse qui laisse chaque jour des quantités énormes de déchets ? Ce serait un vrai progrès…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *