Mon quartier au quotidien


Boule­vard de la Croix-Rousse : la guerre contre le station­ne­ment sur les trot­toirs est décla­rée

Révé­lée sur notre site Sala­de­lyon­naise.com la semaine dernière, l’info était pour l’ins­tant restée discrète. Les mairies du 1er et 4e ont travaillé main dans la main avec les services de la Ville de Lyon avec un objec­tif commun : faire la guerre contre les voitures qui stationnent sur les trot­toirs du boule­vard de la Croix-Rousse.

Si cette inci­vi­lité était jusqu’à présent tolé­rée, elle n’est plus suppor­table pour les deux maires, Natha­lie Perrin-Gilbert et David Kimel­feld. Les passants doivent constam­ment slalo­mer entre les véhi­cules, au risque parfois de se faire renver­ser. Ainsi, le station­ne­ment sera vrai­ment inter­dit sur les trot­toirs du boule­vard à partir de janvier 2019.

«  Faire respec­ter la loi  » L’an­nonce devrait donc être parti­cu­liè­re­ment appré­ciée par une partie des Croix-Rous­siens. Mais elle risque aussi de faire l’ef­fet d’une douche froide pour d’autres : se garer dans le quar­tier peut vite deve­nir un parcours du combat­tant et suppri­mer cette possi­bi­lité ne va pas faci­li­ter la vie des rive­rains.

«  Le trot­toir est fait pour les piétons. C’est une mauvaise habi­tude qui a été prise de se garer ici. Pour des raisons de sécu­rité et de confort des usagers, nous avons pris la déci­sion commune de faire respec­ter la loi et de réser­ver les trot­toirs aux piétons », a précisé la maire du 1er NPG, lors d’une réunion citoyenne auprès des habi­tants du Clos Jouve.

« Nous n’avons pas voulu le faire du jour au lende­main car cela va être un chan­ge­ment radi­cal. Une campagne de commu­ni­ca­tion sera lancée, proba­ble­ment à partir de novembre  », a ajouté Elliott Aubin, adjoint à la mairie du 1er. À l’ave­nir, les trot­toirs pour­raient accueillir de petits aména­ge­ments de type végé­taux.

Romain Desgrand

 

Un commentaire

  1. DUBOIS Paul says:

    DK et NPG se moquent vraiment de nous ! Annoncer l’interdiction de trottoirs du boulevard de la Croix-Rousse aux voitures au moment où la vogue s’installe sur lesdits trottoirs pour un mois !
    Les trottoirs sont destinés aux piétons ? Mais le marché forain, les stations VELOV, les terrasses des cafés et restaurants (très gênantes parfois), les vélos et trottinettes qui y circulent impunément… Tout cela va disparaître ?
    Après la mascarade de la concertation pour l’aménagement de la Petite Place, un ukase pour le boulevard de la Croix-Rousse.
    Ce n’est pourtant pas l’avenue des Champs Elysés de Paris : les piétons y sont plutôt rares, surtout la nuit. Il suffit, au lieu de le supprimer, d’organiser le stationnement des véhicules, du chargement/déchargement, dans le temps et l’espace. C’est l’affaire d’un peu de peinture au sol en attendant le réaménagement du boulevard. A moins que tout cela ne cache autre chose ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *