Mon quartier au quotidien


Natha­lie Perrin-Gilbert : « Écrire un autre récit » de l’ac­cueil des migrants

C’est tout un symbole pour Natha­lie Perrin-Gilbert. L’édile du 1er arron­dis­se­ment, souvent isolée dans l’arène poli­tique lyon­naise, reçoit aujourd’­hui plusieurs élus muni­ci­paux de France dans sa mairie. Leur objec­tif ? Créer ensemble une asso­cia­tion natio­nale des villes et des terri­toires qui mettent en œuvre des initia­tives pour accueillir des migrants.

Une quin­zaine de communes sont ainsi repré­sen­tées place Satho­nay pour l’as­sem­blée consti­tu­tive de cette toute nouvelle struc­ture : Grande-Synthe, Stras­bourg, Nantes, Lille, Paris, Grenoble, Saint-Denis, Briançon… et bien sûr Lyon. Enfin, le 1er arron­dis­se­ment. « Nous avons fait appel à plusieurs mairies. Pour l’ins­tant, il y a une certaine disci­pline à Lyon et dans l’ag­glo­mé­ra­tion  », ironise NPG qui a pris le risque d’ou­vrir cet été une salle de répit dans les pentes de la Croix-Rousse pour des mineurs étran­gers isolés.

 

Un groupe de pres­sion 

« Suite à une conven­tion natio­nale sur les migra­tions orga­ni­sée en mars dernier, nous avons décidé de créer un réseau des villes et des terri­toires favo­rables à l’ac­cueil pour parta­ger les expé­riences et les faire connaître. Aujourd’­hui, beau­coup d’ac­tions se font dans le silence. Or, je pense qu’il faut montrer ces initia­tives, s’en enor­gueillir pour en faire émer­ger d’autres et deve­nir un groupe de pres­sion  », explique Damien Carême (à droite sur la photo), maire EELV de Grande-Synthe (Nord) .

L’élu était présent hier soir au cinéma Comœ­dia aux cotés de NPG pour la projec­tion en avant-première du docu­men­taire Grande-Synthe – la ville où tout se joue* réalisé par Béatrice Camu­rat Jaud (au centre sur la photo).

Cette commune d’en­vi­ron 24 000 habi­tants qui fait face à de multiples crises (migra­toire, pollu­tion, chômage) est deve­nue un labo­ra­toire d’ini­tia­tives poli­tiques et citoyennes. Et c’est de cet élan que veut s’ins­pi­rer l’As­so­cia­tion natio­nale des villes et de terri­toires accueillants qui devrait aussi comprendre des dépar­te­ments, compé­tents en matière d’ac­cueil de mineurs étran­gers isolés.

 

« Écrire un autre récit »

« Ce qui m’in­té­resse dans ce regrou­pe­ment de maires et d’élus dépar­te­men­taux, c’est d’écrire un autre récit. Le récit d’une France qui n’est pas celle que l’on veut nous faire croire et que certains élus décrivent : un pays qui ne serait pas en capa­cité d’ac­cueillir et de rele­ver des défis sociaux et écolo­giques. Si on se rassemble, on pourra faire pres­sion et porter un autre discours », estime NPG  qui dénonce depuis plusieurs mois la poli­tique de la Métro­pole.

« Nous sommes dans une agglo­mé­ra­tion d’1,5 million d’ha­bi­tants qui dispose d’un budget de 3 milliards d’eu­ros. C’est une Métro­pole riche qui veut faire croire qu’elle n’est pas en capa­cité d’ac­cueillir 1 000 enfants mineurs sur une année et de s’en occu­per correc­te­ment. »  

Des attaques que dément David Kimel­feld. Le président de la collec­ti­vité s’est exprimé sur le sujet lors du conseil métro­po­li­tain de rentrée la semaine dernière, souli­gnant les efforts humains et finan­ciers mis en œuvre par ses services. « On ne pourra pas rele­ver ce défi seul sans l’aide de l’État », avait-il précisé.

 

Vers une fédé­ra­tion euro­péenne 

Si l’as­so­cia­tion ne rassemble qu’une quin­zaine de villes aujourd’­hui, elle prévoit rapi­de­ment de s’étof­fer.

« Nous avons reçu un grand nombre de messages d’élus qui souhaitent adhé­rer », assure Damien Carême qui ne cache pas les ambi­tions inter­na­tio­nales du groupe.  « Des asso­cia­tions simi­laires existent en Italie et se forment en Belgique et en Alle­magne. L’idée est de se mettre en réseau à l’ap­proche des élec­tions euro­péennes. » Car les maires « accueillants » en sont convain­cus : les migra­tions seront un sujet clé du débat.

 

* Sortie en salle le 10 octobre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *