Mon quartier au quotidien


Les cambrio­lages en forte baisse à la Croix-Rousse

Le 4e est-il un arron­dis­se­ment sûr ? La ques­tion s’est invi­tée lors du conseil de rentrée des élus croix-rous­siens la semaine dernière. C’est Josse­lin Edouard, élu d’op­po­si­tion, qui a mis le sujet sur la table en toute fin de séance, évoquant une tenta­tive de cambrio­lage rela­tée par nos confrères du Progrès quelques jours plus tôt où une habi­tante de la rue Chariot-d’Or s’est retrou­vée nez-à-nez avec le voleur.  « Quelle est la tendance en matière de sécu­rité et de cambrio­lage sur l’ar­ron­dis­se­ment ? », s’est-il alarmé.

Plus de faits éluci­dés. Au-delà de « l’émo­tion » du fait divers, le 4e reste l’un des arron­dis­se­ments « les moins touchés » a précisé Virgi­nie Varenne, adjointe en charge de la sécu­rité, annonçant même une “forte baisse” du nombre de cambrio­lages. Une chute confir­mée par la police natio­nale : – 35 % sur les 8 premiers mois de l’an­née 2018, soit 310 faits en 2017 et 202 au 31 août de cette année.

Le taux d’élu­ci­da­tion est égale­ment 11% supé­rieur à l’an­née 2018. Ces chiffres peuvent notam­ment s’ex­pliquer par la stra­té­gie de la mairie du 4e qui rassemble chaque mois les polices natio­nale et muni­ci­pale et plusieurs bailleurs sociaux pour lutter contre les cambrio­lages. Une réunion publique dédiée à la sécu­rité à la Croix-Rousse pour­rait être prochai­ne­ment orga­ni­sée.

Romain Desgrand 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *