Mon quartier au quotidien


Clos Carret : après la polé­mique, l’apai­se­ment

La réunion avait lieu direc­te­ment sur le terrain avec un objec­tif : « Évoquer les sujets qui préoc­cupent.  » La semaine dernière, la mairie du 4e a convié les rive­rains du Clos Carret à une session de concer­ta­tion. Acces­sible au 38 rue de Cuire, cet espace de verdure a fait l’objet d’une viru­lente polé­mique au prin­temps dernier. Un projet de pota­ger partagé s’est confronté à l’op­po­si­tion d’une poignée d’ha­bi­tants réunis en asso­cia­tion de défense des animaux. La raison : les plan­ta­tions devaient prendre place à l’en­droit même où ils avaient instal­lés sans auto­ri­sa­tion une cabane à chats. Les invec­tives des défen­seurs de la faune ont conduit les jardi­niers à rebrous­ser chemin. Depuis, un nouvel empla­ce­ment a été trouvé, toujours à la Croix-Rousse, et devrait être prochai­ne­ment dévoilé.

La réunion, qui a rassem­blé beau­coup plus large­ment que les personnes impliquées dans cette escar­mouche, visait aussi à évoquer de futurs projets, comme la mise en place d’ins­tal­la­tions permet­tant de stop­per l’in­tru­sion des scoo­ters à l’ori­gine de nuisances sonores. Quant à la traboule qui offre un accès au clos depuis la rue Calas, elle pour­rait être embel­lie par du street art, toujours en lien avec les habi­tants du quar­tier. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *