Mon quartier au quotidien


Exclu­sif. Ça bouge dans les cuisines de la rue Roma­rin

Après cinq ans, la rue Roma­rin (Lyon 1er) a vu partir Laure­li­ne’s corner, ce salon de thé girly où l’on pouvait manger des cupcakes et chee­se­cakes gour­mands. En face, il y a à peine un an, Fabrice Fix (à gauche sur la photo) a lancé un bar à fromages, Les Froma­gi­vores, où grigno­ter une ardoise de fromages ou des « boîtes chaudes » (mont-d’or et camem­bert rôti) avec un verre de vin.

Saisis­sant la balle au bond, Fabrice Fix reprend le local de Laure­li­ne’s corner et va le trans­for­mer courant septembre en froma­ge­rie et salon froma­ger.

 

Dites « cheese » !

« Il y aura une partie froma­ge­rie avec deux froma­gers derrière le comp­toir et un espace de restau­ra­tion. Le midi, on fera une formule légère comme Laure­line avec crois­sants au jambon et fromage par exemple, l’après-midi ce sera un salon de thé avec pâtis­se­ries tradi­tion­nelles et pâtis­se­ries avec des notes de fromage.

Nous orga­ni­se­rons aussi des ateliers de dégus­ta­tion et le soir, nous propo­se­rons des raclettes, explique le proprié­taire. Et pour ceux qui ne sont pas adeptes du sucré, une option planche de fromages et verres de vin ou de bière sera propo­sée pour le goûter. »

Et parce que l’es­pace sera ouvert non-stop du mardi au samedi de 11h à 22h, il sera possible de faire ses courses de fromages, vins, bières ou char­cu­te­rie en début de soirée. Malin. Quant au restau­rant grec Athina, qui a fermé ses portes le vendredi 13 juillet, il est remplacé par Tomé café cantine. Un coffee shop aux accents asia­tiques, qui propose des bowls et sand­wichs le midi, et toute la jour­née, café, thé et desserts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *