Mon quartier au quotidien


Sinen­sem, le thé très rock’n’­roll de deux Croix-Rous­siens

Instal­lés à la Croix-Rousse, Aline Roy et Olivier Guinot ont lancé cette année Sinen­sem, une marque de thé bio en vente sur le web. Avec leur univers rock et décalé, le couple veut dépous­sié­rer l’image de cette bois­son ances­trale, trop souvent stéréo­ty­pée.

Commençons par un petit cours de latin : savez-vous ce qu’est le Camel­lia sinen­sis ? Si vous séchez, promis, on ne vous en veux pas. C’est tout simple­ment le nom savant que porte le théier, l’arbre à thé origi­naire d’ex­trême orient. Et c’est de cette jolie appel­la­tion que se sont inspi­rés Aline et Olivier pour créer en février Sinen­sem, leur marque de thé à Lyon, ville qu’ils ont choi­sie pour s’éloi­gner de l’agi­ta­tion pari­sienne.

Ces deux là sont tombés amou­reux après s’être rencon­trés sur Inter­net il y a dix ans. Aline, graphiste spécia­li­sée dans la retouche photo, aime les tatouages et a succombé à plusieurs reprises à l’ap­pel de l’ai­guille. Olivier, quant à lui, a travaillé quatre ans dans une maison de thé à Paris. Le jeune homme au calme olym­pien a égale­ment été chan­teur dans un groupe de métal, du genre “énervé”. “Je criais dans le micro”, sourit-il. Diffi­cile à imagi­ner, mais on le croit. Tous les deux commencent leur rituel mati­nal par deux mugs de thé (il parait que c’est bon pour la santé), alors c’est tout natu­rel­le­ment qu’ils ont voulu en faire leur métier.

“Nous sommes partis du constat que l’image du thé en France est trop souvent fémi­nine et genrée. Nous voulions donc racon­ter une histoire diffé­rente”. Chacune des quinze saveurs qu’ils ont méti­cu­leu­se­ment sélec­tion­nées a ainsi été bapti­sée (Réveil d’après bataille, Rose noire, Etreinte Glacia­le…). Culti­vés sans pesti­cides chimiques, les thés, dont certains peuvent se dégus­ter glacés, sont vendus en vrac dans une pochette noire estam­pillée d’une illus­tra­tion du tatoueur toulou­sain Mahell. Le couple propose aussi un lieu de livrai­son à la Croix-Rousse au Livre en Pente, 18 Rue des Pierres Plan­tées. Pour déve­lop­per leur gamme, le duo envi­sage de faire appel à un spécia­liste des arômes afin de créer ses propres mélanges avec, par exemple, du oolong (inter­mé­diaire entre le thé noir et vert). Rassu­rez-vous, si vrai­ment vous n’êtes pas un fin connais­seur, Aline et Olivier délivrent des conseils sur leur site, tout en culti­vant un certain art de vivre.  “Aujourd’­hui, on prend moins le temps de se poser pour faire les choses. C’est ce qu’on a envie de provoquer.”

Romain Desgrand

sinen­sem.com

Bio Express

Aline a 27 ans et Olivier 28 ans

Leur sport favori 

Leur dernier coup de coeur : le restau­rant japo­nais Mubyo­tan, 6 rue Duviard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *