Mon quartier au quotidien


Le spec­tacle solo fait son festi­val

Imagi­nez l’an­goisse : vous êtes seul sur scène face à un public exigeant, sans musi­ciens et sans filet. L’image vous donne des bouf­fées de chaleur ? Certains artistes doivent l’af­fron­ter à chaque repré­sen­ta­tion. Mais être isolé sous les feux de la rampe est aussi une belle occa­sion de créer un lien inti­miste avec les spec­ta­teurs.

C’est cette proxi­mité dans l’art que cultive le festi­val La Grande Côte en soli­taire dont la 12e édition aura lieu du 25 au 27 juillet dans les Pentes. De 15h à 23h, musique, théâtre, graff de rue, spec­tacle jeune public vont défer­ler sur l’es­pla­nade de la montée de la Grande Côte et dans l’am­phi­théâtre des Trois Gaules. A ne pas manquer : la créa­tion de Thérèse Bosc (le jeudi et vendredi soir) qui lie conte, réflexion et musique. 

Gratuit. lagran­de­co­teen­so­li­taire.net

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *