Mon quartier au quotidien


Maison Lena, le duo aux glaces roulées revient en force

Après le succès esti­val de son store éphé­mère rue Leynaud l’an­née dernière, Maison Lena vient d’ou­vrir sa boutique perma­nente sur la montée de la Grande-Côte. Derrière l’en­seigne : les deux cousins Joachim Yahiaoui et Mehdi Menet mixent les cultures en servant glaces thaï­lan­daises et gaufres hong­kon­gaises sous fond de musique hip-hop.

Au 63 montée de la Grande Côte, Joachim et Mehdi ont enfilé leur tablier noir et leur casquette. La porte vient juste d’ou­vrir et déjà une petite file d’at­tente se forme. Dans la boutique frai­che­ment ouverte, les murs sont graf­fés et les enceintes crachent le son de Ice Cube. Avec cet esprit street style, les deux compères sont parve­nus à fédé­rer en 2017 une vraie commu­nauté d’adeptes en seule­ment quelques mois grâce au bouche-à-oreille. Alors, ce joli coup d’es­sai ne pouvait pas rester une histoire d’un été. Ils ont décidé de reve­nir pour de bon avec une boutique plus grande. Ne manque que la terrasse qui devrait arri­ver dans les prochains mois.

Recettes d’ailleurs

La succes story de la Maison repose sur la person­na­lité des deux cousins, fran­che­ment sympa­thiques, et sur le mélange impro­bable de recettes puisées au grè de leurs voyages.  Car c’est en Thaï­lande que l’aven­ture a commencé.“En 2015, nous sommes allés rendre visite à une partie de notre famille qui vit à Bang­kok”, raconte Mehdi .” Lena, notre petite cousine, nous a fait décou­vrir ces glaces roulées, les ice rolls, qu’elle aime dégus­ter dans les petites échoppes de la capi­tale”.  Ils flairent l’au­baine et décident d’im­por­ter le concept à Lyon en y ajou­tant les gaufres à bulles que Mehdi découvre lors d’un séjour à Hong-Kong.

Conçue à partir d’une base vanillée, gelée sur une plaque à – 30 °, la glace est roulée sous l’oeil du client qui sélec­tionne ses garni­tures (coulis, éclats de noisette, gâteau…).  Le service se fait volon­tai­re­ment “à la cool”. “Nous ne voulions créer un lieu qui nous ressemble et propo­ser une expé­rience à la fois gusta­tive et person­nelle. Un jour, un client nous a même demandé de lui faire une glace avec des maca­rons de chez Sève qu’il avait ramené”.

Si la chance conti­nue à souf­fler dans leur voile, le duo pour­rait ouvrir d’autres “maisons” avec des concepts diffé­rents. Mais chut…ils n’en diront pas plus pour l’ins­tant. On sait juste que cet hiver, ce nouveau spot des Pentes fera aussi coffee-shop. Et Joachim et Mehdi espèrent que Lena qui vit toujours à Bang­kok pourra un jour goûter aux glaces de ses cousins. Nul doute qu’elle sera fière.

Romain Desgrand

 

Bio Express

Mehdi à 32 ans et Joachim 36 ans

maison­lena.fr

Leur spot favori

Les délices du Liban, 86 Montée de la Grande-Côte, où ils déjeunent tous les jours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *