Mon quartier au quotidien


Valo­ri­ser l’art alter­na­tif 

Le Street art, tout le monde connaît. Un peu moins déjà le Pop Surrea­lism ou le Lowbrow que Violette Paquien décrit comme « un art pictu­ral mêlant la tech­nique des peintres flamands et l’uni­vers de Tim Burton, en un esprit à la fois espiègle et fantas­ma­go­rique. » C ‘est pour valo­ri­ser ces formes artis­tiques alter­na­tives que le centre cultu­rel Space Junk a été pensé par Jérôme Catz, à Grenoble, à Bayonne et à Lyon.

C’est Violette Paquien qui est respon­sable de l’an­tenne du 16, rue des Capu­cins. « Nous orga­ni­sons 5 expos par an et nous avons un rôle de média­tion artis­tique avec notam­ment des projets scolaires et des visites guidées.  »

Prochaines actus, le centre lyon­nais accueille jusqu’au 28 juillet Abstract Street Art (photo), expo­si­tion collec­tive présen­tant le travail de 8 artistes et le 30 juin une visite guidée dans les Pentes afin de présen­ter les diffé­rentes tech­niques de street art est prévue.

Vanina Deni­zot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *