Mon quartier au quotidien


La Grande Drogue­rie Lyon­naise pousse les murs

28 mai 2018

Plus de 20 000 réfé­rences qui se côtoient et enva­hissent les allées, tel est spec­tacle donné quand vous péné­trez dans la Grande Drogue­rie Lyon­naise, derrière la mairie du 4e. Pour remé­dier à cet entas­se­ment et permettre à sa boutique de respi­rer, Serge Chatraz, direc­teur de l’en­seigne, vient de lancer les travaux d’agran­dis­se­ment tant atten­dus.

« Cela fait plus d’un an que je suis sur le projet », confie-t-il. « Les commerces Au Chadog, Ambu­lances Croix-Rous­siennes et le mythique 421 ayant fermé leurs portes, j’ai racheté les fonds et attendu l’au­to­ri­sa­tion de perce­ment des murs », pour­suit-il souriant et rassuré de la réus­site de l’opé­ra­tion.

Une aubaine. Au 220 m2 exis­tants vont ainsi s’ajou­ter 130 m2 soit 350 m2 qui feront de cette insti­tu­tion du Plateau, la plus grande drogue­rie lyon­naise.« Dans cette nouvelle exten­sion, nous allons déve­lop­per le petit élec­tro­mé­na­ger, l’élec­tri­cité, le lumi­naire, le sani­taire, les acces­soires d’ani­ma­le­rie, et le petit jardi­nage », énumère-t-il. Une offre étof­fée pour les Croix-Rous­siens qui « trouvent ici le produit, le conseil et des prix moins chers que dans les grandes surfaces sur les articles de drogue­rie ». Ouver­ture prévue courant juillet.

Thierry Rodier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *