Mon quartier au quotidien


Le sort de Fanny est loin d’être joué

Doit-elle démé­na­ger ou rester sur placer ? Dans le cadre du projet de réamé­na­ge­ment du Clos Jouve, une concer­ta­tion a été lancée par la mairie du 4eme pour déci­der de l’ave­nir de la sculp­ture de Fanny. Les résul­tats sont tombés. Sur plus de 100 avis récol­tés, 62 personnes veulent qu’elle reste au Clos Jouve et 42 souhaitent la dépla­cer. D’autres dési­rent suppri­mer cette oeuvre parfois jugée miso­gyne (elle repré­sente une femme dévoi­lant ses fesses). 

“Cela n’a pas valeur de sondage car il ne s’agit pas d’un échan­tillon repré­sen­ta­tif. Nous allons prendre le temps de la réflexion”, précise l’adjointe Anne Mignotte. Si une suppres­sion semble diffi­ci­le­ment envi­sa­geable, une plaque expli­ca­tive pour­rait redon­ner du sens à ce symbole de la boule lyon­naise.

30 avril 2018

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *