Mon quartier au quotidien


Le festi­val J Court dans les star­ting-blocks

 

Dernière ligne droite pour les béné­voles de l’as­so­cia­tion J Court.
Voilà trois ans que ce festi­val croix-rous­sien né d’une initia­tive des conseils de quar­tier du 4eme propose aux adoles­cents de 14 à 19 ans de réali­ser des courts-métrages. Aujourd’­hui, c’est réunion hebdo­ma­daire. Chacun s’af­faire à régler les derniers détails logis­tiques alors que la récep­tion des films approche. L’en­goue­ment est dans l’air.
 “Quelle sera la couleur de cette édition ?”,  se demande-t-on. “Plutôt humo­ris­tique comme la première ou plutôt sombre comme la deuxième ?”.

Champ libre.
Si les orga­ni­sa­teurs jouent aux devi­nettes c’est qu’ils ont donné libre champ aux parti­ci­pants. Leur credo : boos­ter l’in­ven­ti­vité sans cadrage. “Nous voulons sortir de l’es­prit scolaire pour favo­ri­ser la créa­ti­vité de l’éla­bo­ra­tion du scéna­rio jusqu’au montage ”, expliquent-ils. Plus d’une douzaine de films d’une durée de 8 min maxi­mum seront à l’af­fiche. Aucune compé­ti­tion. Pas de prix. Des projec­tions auront lieu en juin (le 6 au Saint-Denis, le 8 à Agend’arts et le 13 à L’Aqua­rium) mais les places sont limi­tées et prio­ri­sées aux réali­sa­teurs en herbe et leurs proches. Rassu­rez-vous : les films seront bien­tôt acces­sibles sur festi­val-jcourt.fr.

Fierté.
Certains courts-métrages font ensuite leur chemin dans des compé­ti­tions comme au LYF (Festi­val du film Jeune de Lyon) et même à Los Angeles. Mais J Court reste bien éloi­gné du faste de la Cité des Anges. “L’objec­tif est d’abord d’ame­ner les ados à construire un projet jusqu’au bout et à déve­lop­per des compé­tences d’or­ga­ni­sa­tion et de gestion”. Et, même si aujourd’­hui les jeunes préfèrent le Net aux salles obscures, l’équipe sait déjà que quelque chose se produira lorsque leur réali­sa­tion appa­raî­tra sur grand écran. “À chaque fois, une belle lueur de fierté brille dans leur regard”.

Romain Desgrand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *