Mon quartier au quotidien


La MÉC, temple de l’éco­no­mie circu­laire

Fin d’an­née 2017, la Maison Kourouma, au sein du jardin des Char­treux, accueille la Maison de l’Éco­no­mie Circu­laire (MÉC). Pour­tant, le projet existe déjà depuis 2016, porté par un réseau d’as­so­cia­tions et de citoyens mili­tants.

Léna Triou­laire et Hubert Martin, tous deux membres béné­voles du conseil admi­nis­tra­tif, racontent : « La mairie du 1er arron­dis­se­ment a fait un appel d’offres pour mettre à dispo­si­tion des locaux. » C’est la MÉC qui est choi­sie, regrou­pant 13 asso­cia­tions diffé­rentes, toutes parta­geant des bureaux et œuvrant dans le même sens : « limi­ter l’im­pact envi­ron­ne­men­tal ». Chaque semaine, les actions sont variées et nombreuses. « Il y a des ateliers de répa­ra­tion, d’in­for­ma­tique, de compos­tage, des expo­si­tions d’ar­tistes locaux… », détaille Léna. « Nous voulons que ce lieu devienne une réfé­rence pour le citoyen sensible à l’éco­lo­gie. »

Avec quelques centaines d’adhé­rents inscrits en quelques mois, la MÉC semble en prendre la voie.

lamai­son­de­le­co­no­mie­cir­cu­laire.word­press.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *