Mon quartier au quotidien


#metoo a-t-il vrai­ment libéré la parole ?

Harcè­le­ment dans la rue, au travail, à l’école, à la maison, viols, agres­sions sexuel­les…

Suite au défer­le­ment de témoi­gnages avec le hash­tag #metoo, le silence sur les violences faites aux femmes a été brisé. Mais peut-on vrai­ment dire que la parole est libé­rée ? Quels en sont les effets ?

Vendredi 2  mars à 20  heures, la mairie du 1er arron­dis­se­ment orga­nise à une soirée autour de la libé­ra­tion de la parole, en présence de l’his­to­rienne Muriel Salle, d’An­nick Houel, psycho­logue, d’Odile Belinga et Magali Aidi, avocates.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *