Mon quartier au quotidien


Pour que l’en­tre­prise s’ouvre aux jeunes Croix-Rous­siens

Les jeunes ont besoin de décou­vrir le monde de l’en­tre­prise. Dès la 3e, ils sont confron­tés à la recherche de stage pour leur première immer­sion en milieu profes­sion­nel. Pas si évident. Ulté­rieu­re­ment, ils se retrouvent face à une équa­tion à plusieurs incon­nues quand il s’agit de décro­cher leur première embauche. Virgi­nie Varenne et Abdel­ka­der Selmi, conseillers muni­ci­paux de la mairie du 4e, ont pris cette problé­ma­tique à bras-le-corps. Pendant un an, de tables rondes en réunions, ils ont rassem­blé l’en­semble des acteurs éduca­tifs de l’ar­ron­dis­se­ment avec un seul objec­tif : faci­li­ter les démarches des jeunes dans leur orien­ta­tion profes­sion­nelle et recherche d’em­ploi. « Un an pour se connaître entre élus et services éduca­tifs et sociaux, créer un même langage et produire un docu­ment à l’usage des entre­prises », précise Virgi­nie Varenne. « Vous êtes arti­san, commerçant, entre­pre­neur, acteur asso­cia­tif… Aidez les jeunes Croix-Rous­siens à décou­vrir le monde profes­sion­nel, votre métier et votre savoir-faire ! La mairie du 4e vous accom­pagne ! », le message se veut clair et rassu­rant.

Unani­me­ment bien accueilli. Agnès Vincent, prin­ci­pale du collège Clément-Marot, insiste sur l’in­té­rêt de la démarche pour « les collé­giens de 3e en manque de réseau pour la recherche de stage décou­verte.  » Sylvie Lombard, respon­sable de la Mission locale avenir jeunes à desti­na­tion des 16–25 ans, souhaite que cette initia­tive « change le regard des entre­pre­neurs sur les jeunes. Ils ont des compé­tences et l’en­tre­prise est la porte d’en­trée indis­pen­sable dans un projet person­nel et profes­sion­nel. » Pour Éric Segura, coor­di­na­teur de Sauve­garde 69 qui accom­pagne les personnes en diffi­culté, « cette action doit être le début d’une belle rencontre de partage profes­sion­nel. »

La mairie s’im­plique. Avec 21 personnes enga­gées en 2017, la mairie du 4e a donné l’exemple. Les postes occu­pés allaient de Travaux d’in­te­rêt géné­ral au moment des élec­tions à l’ani­ma­tion de forum des asso­cia­tions en passant par le goûter des aînés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *