Mon quartier au quotidien


Le thé à l’hon­neur avec l’Odys­sée de Nima

Amou­reuse du thé, Nadia est inta­ris­sable. Cette Lyon­naise, d’ori­gine tuni­sienne et franc-comtoise comme elle le précise en un éclat de rire, a pensé un lieu multi­fa­cettes au 1 rue des Capu­cins. Après avoir fait ses armes à la pâtis­se­rie orien­tale haut de gamme Masmoudi, dans le 6e, ce concept-store lui trot­tait depuis long­temps dans la tête. Ici, bien sûr, on achète du thé venant de Chine, du Japon, de Taïwan, d’Afrique ou du Népal… Avec un focus chaque mois sur un pays. Pour débu­ter, c’est la Tuni­sie qui est mise à l’hon­neur. A travers une sélec­tion de thés bien évidem­ment mais aussi de produits d’épi­ce­rie fine (anti­pasti, cous­cous…), d’objets de créa­teurs (tapis berbère, foutas…) et égale­ment un coup de projec­teur sur une asso­cia­tion. Si l’on peut dégus­ter les thés sur place et qu’un brunch est mis en place les dimanches, Nadia insiste : « ici on n’est pas dans un salon de thé, mais dans un lieu
ouvert, propice aux échanges
. »

«  À partir de mi-octobre, des expo­si­tions, des cours de calli­gra­phies arabe et chinoise et des ateliers do it your­self seront mis en place ainsi qu’une salle de lecture où l’on pourra parta­ger ses livres. » Ce lieu vivant et bigarré, elle souhaite désor­mais le parta­ger avec ses clients. « Toujours autour d’une tasse de thé » évidem­ment, rit-elle. Cela tombe bien, le quar­tier l’a déjà adop­tée: en témoigne ce bouquet de fleurs offert par l’une de ses voisines pour la remer­cier de son sourire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *