Mon quartier au quotidien


Guillaume Lloret « On n’hé­site pas à s’ins­crire dans une asso­cia­tion »

À la Croix-Rousse, plus de 6 000 habi­tants appar­tiennent à une asso­cia­tion. Soit un Croix-Rous­sien sur six ! Depuis les années quatre-vingt, le tissu asso­cia­tif du quar­tier n’a cessé de se déve­lop­per. Guillaume Lloret est le président d’Agend’arts, situé sur le Plateau (4 rue de Belfort). En 2016, il a programmé plus de cent spec­tacles diffé­rents pour plus de 200 repré­sen­ta­tions dans sa petite salle de concerts. « c’est un peu une maison de quar­tier, ici tout le monde se retrouve. Béné­voles, artistes et public, tous viennent du quar­tier. c’est ça la Croix-Rousse, même si on voit beau­coup de monde dans les bars ou dans la rue, on n’hé­site pas à s’ins­crire dans des asso­cia­tions », explique Guillaume Lloret.

l’as­so­cia­tif, une affaire de famille

En 2000, cet ancien musi­cien reprend l’as­so­cia­tion créée en 1996 par son père Bernard Lloret et René Lathu­zar, le patron du mythique Cassou­let Whisky Ping-pong. « Quand j’étais petit, j’ai vu plein de lieux asso­cia­tifs émer­ger dans le quar­tier. Les ciné­mas, restau­rants, théâtres, il y en avait pour tout le monde. Aujourd’­hui, il n’y a pas moins d’as­so­cia­tions mais elles n’ar­rivent plus à assu­mer un loyer, s’at­triste Guillaume Lloret. On essaie d’ai­der en accueillant certaines. On a une cave pour donner des cours de batte­rie et on héberge une web-radio tous les matins jusqu?en décembre », ajoute-t-il. Mais ce qui n’a pas changé selon lui, c’est l’es­prit asso­cia­tif assez liber­taire et engagé. « Tous les artistes qui passent chez nous sont assez enga­gés, tout comme les Croix-Rous­siens qui viennent les voir. Je n’ai jamais vu un commer­cial bien sapé se poin­ter à un concert », souligne le président d’Agend’arts. Et pas ques­tion de parler de bobos : « Ceux qu?on quali­fie de bobos ne fréquentent pas le milieu asso­cia­tif, ils restent chez eux ».

Retrou­vez cet article dans notre rubrique « Les gens d’ici« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *