Mon quartier au quotidien


Un homme menace de « faire sauter » la Poste

Ce jeudi, aux alen­tours de 13h30, un homme d’une tren­taine d’an­nées est entré dans la Poste du Gros Caillou à la Croix-Rousse (Lyon 4e) en profé­rant des menaces d’at­taque terro­riste.

Selon la préfec­ture du Rhône, un conflit aurait éclaté entre l’homme et un agent de La Poste « suite à un résul­tat néga­tif à l’exa­men du permis de conduire« . La veille, il aurait déjà eu à faire au même agent et serait revenu aujourd’­hui pour profé­rer des menaces.

« Je suis un musul­man djiha­diste »

D’après un témoin, l’homme aurait même menacé de reve­nir armé : « vous favo­ri­sez les Juifs et Israël, je suis musul­man djiha­diste et je revien­drais, je suis armé, prêt à dégai­ner et à tout faire sauter » dixit la préfec­ture. L’em­ployée de La Poste, sous le choc, a immé­dia­te­ment alerté ses collègues pendant que l’in­di­vidu quit­tait rapi­de­ment les lieux. « Cela fait deux fois qu’il vient me mena­cer, s’il revient, je ne veux plus travailler à ce guichet, il me fait peur« , glisse-t-elle. Un de ses collègues a alors appelé la Police, qui ne s’est pas rendue sur place et lui a demandé de dépo­ser plainte. Ce que devrait faire l’em­ployée concer­née.

« Sorti de prison et psycho­lo­gique­ment atteint » ?

L’homme est bien connu du bureau de Poste pour son « arro­gance » et ses débor­de­ments « mais cela n’a jamais été aussi violent » assure l’em­ployée. Selon un de ses collègues, l’homme serait « sorti de prison récem­ment et semble psycho­lo­gique­ment atteint ». La préfec­ture assure trans­mettre le dossier aux services de police concer­nés et faire le néces­saire dès que la plainte sera dépo­sée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *