Mon quartier au quotidien


Un camp de Roms privé d’eau en pleine cani­cule

l’alerte a été donnée par l’as­so­cia­tion Méde­cins du monde.Depuis plusieurs semaines, trois familles roms, soit 20 personnes (dont des enfants d’un et neuf mois) qui ont élu domi­cile dans le jardin des Char­treux (Lyon 1er) sont privés d’ac­cés à l’eau potable. La raison ? La Ville de Lyon a décidé de fermer les deux points d’eau du parc pour cause de « dysfonc­tion­ne­ment tech­nique  ». Une situa­tion qui oblige les asso­cia­tions et le Centre commu­nal d’ac­tion sociale (CCAS) à se relayer pour appor­ter des bouteilles d’eau sur place. « Est-ce que pour une fois, on pour­rait faire parler notre c’ur ? c’est étre dans une ville de gauche c’a ? Jamais, je n’au­rais pensé qu?on en arri­ve­rait là  », peste Zorah Ai?t Maten, l’adjointe PS de Gérard Collomb aux Affaires sociales. Un tacle qui ne devrait pas trop plaire au maire de Lyon, dont l’en­tou­rage aurait fait savoir que les points d’eau auraient en fait été fermés pour que «  ces popu­la­tions quittent défi- niti­ve­ment les lieux  »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *